Eddy et son premier rallye en championnat de France des rallyes

Un de nos lecteurs nous fait le plaisir de partager avec nous et vous ses expériences en rallye routier.

Il devrait d’ailleurs nous en faire profiter l’année prochaine encore.

Voici son résumé :

 

Compte rendu de mon 1er rallye en championnat de France des rallyes.
Ce premier rallye se passait à Cerdon dans l’Ain, un très joli village. Départ le jeudi matin afin d’effectuer les recos l’après-midi même.Découverte des routes juste magnifiques. On reste sur la route, ce n’est pas un circuit donc des dangers subsistent.
Au retour découverte de la Team 212 la où je serai hébergé, où je pourrai m’occuper de ma moto et faire les ravitaillements en toute quiétude, des personnes formidables et passionnées avec toujours de bons conseils.
Edith s’occupe du bien être des pilotes (nourriture, lavage de visière, etc) et Didier s’occupe de la partie technique, toujours là pour te donner ta pendule, des conseils et te motiver!
Vendredi matin derniers préparatifs pour le CB.
Vendredi début d’après-midi, contrôle administratif tout est ok,  direction le contrôle technique : rien de méchant si le matériel est en bon état et avec la réglementation en vigueur ça passe comme une lettre à la poste.
Heure de départ 11H01. Pré grille 10 minutes avant.

On découvre les pilotes avec qui on partagera ce prologue.(recos avant la course)
Retour au CH de départ.
Voilà la compétition est bien présente. Je m’étais dit que c’était de la découverte mais tu te prends très rapidement au jeu.
C’est parti, on prend son carton de pointage et on a 10 minutes pour rejoindre la 1ère spéciale. Là, les questions s’enchaînent. (10 minutes mais ils sont malades ça ne le fera jamais) et en fait si.
J’arrive à la 1ère spéciale et un calcul rapide pour savoir à quelle heure je pointe. En fait tranquille no stress.
Allez gaz!

Pas de voiture, personne, trop cool! Le paysage défile, des spectateurs au bord de la piste te regardent et dire que l’année dernière c’était moi à leur place, trop bien!
Bon 1ère spéciale la pendule n’est pas terrible, on fera mieux au prochain tour. On reprend le routier. Tu es en combi avec ton numéro sur la moto mais c’est une route ouverte! Donc, on se calme, on a 17 minutes pour aller à la prochaine spéciale.
Carton d’heure de départ pris, on attend son tour.
Les secondes descendent, on monte la moto à un bon régime et gaz.
Voilà les boucles s’enchaînent jusqu’à la fin de journée dans un rythme moyen.
On rentre au paddock on mange, on se pose…

Eddy et son premier rallye en championnat de France des rallyes

21H52 départ pour la nuit.
Carton de pointage et gaz.
Arrivé à la 1ère spéciale ce n’est plus pareil que le jour!
Perte des points de repères, les longues portées n’éclairent pas assez! Aie ça va être dur!
Tant pis on débranche et on y va.
Fin de 2ème spéciale, le temps est menaçant mais on continue. Après la 2ème spéciale c’est un vrai carnage : orage de très forte intensité, pluie, vent! Aie aie la nuit va être très très longue.
Au milieu du routier l’abandon est décidé, retour à Cerdon trempé jusqu’à l’os.
Une histoire de fou.
Dimanche 11H remise des prix!

Eddy et son premier rallye en championnat de France des rallyes

Et ensuite retour en Alsace vers 14h00
Franchement heureux d’avoir participé à cette course, physique mais tellement humaine. Les pros côtoient les amateurs sans prise de tête! Savoir rester humble, chapeau les mecs!
Encore un très grand merci à la TEAM 212 vraiment un chouette boulot et un cœur en or!
Une expérience à refaire!
On se retrouve à Saverne!
Eddy

 

NDLR : Merci Eddy, ça sent le vécu, ça donne envie d’en faire.

Si vous avez vous aussi des expériences en rallye, en compétition, en raid, en enduro ou simplement si vous souhaitez partager votre dernier voyage à moto, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de partager vos récits sur notre site.

Eddy et son premier rallye en championnat de France des rallyes

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité