Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

Un package de base déjà  bien complet.
Bien souvent, il faut ajouter au prix déjà conséquent de la caméra une liste plus ou moins longue d’accessoires, ce qui fait encore grimper la note. Drift propose avec cette Ghost HD un kit de base déjà bien rempli, un bon point en plus quand il faut choisir. Bien entendu, vous pouvez toujours l’équiper selon vos goûts et besoins par après.Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal. Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

On y reviendra mais la caméra possède son propre écran 2 pouces, intégré sur le côté. Si elle n’est pas livrée avec une coque pour des prises de vus sous-marine, c’est parce qu’elle est étanche à 3 mètres, pas de risque donc d’avoir mal fermé le boitier. Revers de la médaille, la caméra est moins bien protégée, que ce soit dans un sac ou un l’utilisant.Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

Dans la boîte, on trouve forcément la batterie (lithium-ion 1700 mAH), un clip universel, un câblé USB, une fixation pour lunette (type motocross ou ski), une fixation courbe et une plate à coller (sur la moto, sur le casque…)

 

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.Jusque là rien d’exceptionnel me direz vous !

C’est vrai mais vous avez aussi droit à une télécommande deux voix avec leds de couleurs différentes et un strap velcro pour l’utiliser (portée de 10 mètres). Drift ajoute aussi un petit câble d’extension pour micro externe 2.5mm ainsi qu’un deuxième couvercle arrière autorisant l’utilisation de l’USB et de la prise micro mais celui-ci n’assure pas une étanchéité à 100 % (logique)Alors? Oui on sait que la Gopro Black Edition offre presque les mêmes accessoires. D’un côté vous avez un boitier étanche à 60 mètres (à moto c’est rare quand même) et chez Drift, pas besoin d’adaptateur micro ni d’écran supplémentaire.

 

Pour notre essai, nous avons eu quelques accessoires supplémentaires : une fixation Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.avec ventouse, le micro cravate pour le son des reportages (depuis le temps que vous l’attendiez) et d’autres fixations.Comme des images parlent bien plus que des mots, voici le déballage et la présentation de la caméra Drift Ghost HD en vidéo.

 

 

 

 

 

Un peu de technique
Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal. Forcément, la guerre des caméras se joue aussi et surtout sur la qualité des vidéos et les possibilités techniques. La Ghost pèse 167 grammes, bien plus que la concurrence avec les 74 gr annoncés mais il s’agit probablement du poids sans le boîtier étanche ni l’écran. (à vérifier donc)

La Drift aura de toute façon moins de prise au vent vu qu’elle s’utilise en longueur dans le sens de la route si vous la placez sur le casque (sauf applications spéciales comme l’extrait de la Harley-Davidson Sportster)

 

La Ghost HD filme en haute définition (1920 x 1080) à 30 images par seconde, jusque 60 images en 720 et 120 en WVGA (848 x 480). Elle doit ici s’incliner face à une concurrente plus rapide.Pratiquement, il nous faudrait les deux pour voir en terme de rendu à l’écran (pc et tv led) si la différence est flagrante.La lentille se compose ici de 7 éléments pour plus de netteté et l’angle de vue peut varier de 90° à 170°. (très large sur une moto).

L’optique peut tourner sur 300°, autorisant ainsi différentes positions de la caméra, une flèche sur la partie mobile vous indique le dessus de l’image.Elle possède aussi un zoom numérique 10 X mais au maximum, l’image perd beaucoup de précision.

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.Elle offre aussi des fonctions photos de 11 à 5 MP avec un mode rafale de 1, 2 ou 5 secondes, les deux premières durées autorisent des photos à 11 MP à 5 images par seconde.

Le mode timelapse vous permet de prendre des photos à intervalles réguliers : 0,5 seconde, 1, 2, 3, 5, 10, 30 et 60 s.Ici aussi elle souffre face aux chiffres époustouflants de la Black Edition sans pour autant être ridicule, loin de là MAIS, on triche en la défaveur de la Drift car à prix égal, on devrait comparer avec la Silver Edition !

 

Du coup, les deux caméras ont les mêmes performances techniques avec en plus pour la Drift : un écran, la prise micro (sans adaptateur), la télécommande…

Ca change tout, non ?

Enfonçons encore le clou en la faveur de la Ghost : la batterie a une capacité de 1700 mAH à comparer à une 1050 mAH. Soit presque 3 heures d’autonomie pour la Drift qui de plus, permet un remplacement rapide de celle-ci en ôtant simplement le couvercle arrière.

Le Wifi est aussi de la partie pour vérifier ce que vous filmez (pas encore d’application sous Android) mais aussi piloter la caméra avec votre smartphone ou tablette (ces fonctions sont elles bien disponibles sur Ios et Android). Vous pouvez même télécharger directement et publier sur le net si votre GSM le permet.

Avec la télécommande, d’une portée de 10 mètres, vous pouvez aussi démarrer la vidéo et changer les modes d’utilisation mais il vous faudra par contre retenir la signification des différentes couleurs.

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal. Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal. Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal. Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.
Deux accessoires pratiques : la fixation ventouse et le micro cravate

Si vous n’utilisez pas de micro, la Ghost possède bien entendu son propre système audio réglable en fonction de ce que vous souhaitez filmer pour limiter au mieux les bruits de vent en roulant par exemple.

 

Une utilisation simple pour des vidéos de qualité
4 boutons sur le haut de la caméra suffisent à tout contrôler en ouvrant des menus sur l’écran digital couleur. 4 icones sont proposées : utilisation caméra, lecture, réglage des modes caméra et photo et réglages généraux.On s’y retrouve facilement et on peut dès lors s’amuser à tester les différentes possibilités de vitesse ou de prises de photos.

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal. Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

 

En plus des fixations fournies, la Drift a un pas de vis universel pour trépied, au cas où vous ne trouviez pas votre bonheur au rayon accessoire. On la place sur la moto, on vérifie ce qu’on filme (sur l’écran par exemple) et c’est parti.

 

Prévoyez une ou plusieurs bonnes cartes micro SD classe 10 (max 32 Gb), la HD c’est gourmand !

 

 

 

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal. Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

Évidemment le choix des fixations est crucial pour un bon résultat, que ce soit pour la stabilité ou le cadrage (filmer son carénage pendant une heure, c’est pas top). Notons que nous avons principalement utilisé la ventouse mais il faut une surface vraiment plane sinon elle ne tient pas. Il faudra aussi bien penser à ce que vous voulez filmer et trouver comment placer la caméra, cette fixation offrant finalement peu de variations d’angles.

Il faut avouer que changeant souvent de moto pour les essais, on n’a pas le temps d’en exploiter toutes les possibilités.Il ne reste plus qu’à filmer, télécharger les films et nous faire de bons montages vidéos. (c’est parfois le plus compliqué)

Voici la partie 2 de notre reportage en vidéo vous montrant les résultats de différents essais avec la Drift Ghost HD. Comme nous l’utiliserons aussi pour nos vidéos, vous aurez encore le loisir d’en voir les possibilités.

 

 

Un résultat convaincant


Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.Difficile de décrire avec un texte le rendu d’une vidéo, notre reportage filmé vous en montrera bien plus.Malgré ça, on voit directement la différence de qualité avec les caméras déjà testées et même en définition 720, le résultat de la Drift surpasse ce que nous avons déjà présenté. La qualité de l’image et le rendu des couleurs est proche de la réalité.

Avec le micro externe, (en option) vous pourrez aussi commenter de façon claire vos vidéos, même en roulant sauf si votre casque ne connait pas le mot insonorisation et que vous roulez vite. Au passage, n’oubliez pas les fixations sur votre moto, celles-ci se faisant sans outil, elles pourraient vite disparaître.

En roulant, vous avez pu voir dans la vidéo que l’image reste suffisamment stable (toujours en fonction de la route quand même) pour avoir plaisir à la regarder par après.

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.Le kit de base est proposé à 349 euro. (en Belgique hors port), soit 100 &euro. de moins que la GoPro Black Edition. A ce prix elle correspond à la Silver Edition, certes avec les mêmes caractéristiques techniques mais sans écran, ni télécommande, ni adaptateur micro…

 

Vu comme ça, on ne peut conclure que comme certains comparatifs récents : la Drift Ghost HD détrône sa concurrente à moins d’avoir le budget de version haut de gamme mais bien plus chère si on lui rajoute l’écran, l’adaptateur micro, le boitier ajouré… il devient impossible de battre la Drift HD Ghost.

Drift HD Ghost : un fantôme qui va faire mal.

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,375FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité