Des nouveautés Artonvel

On vous a présenté l’année passée une sacoche de jambe gamme haut de gamme, un vrai produit fashion d’exception mais aussi bien conçue et pratique.

Artonvel nous présente des nouveautés qui vont étendre la gamme :

– Sacoche réservoir aimanté :

Ils gardent les 3 types de design pour vous laisser le style qui vous correspond le mieux.

La sacoche de aimantée est pensée comme un vide poche, discrète et petite mais assez grande pour un portefeuille et un smartphone. Equipée de six aimants en néodyme sur sa face inférieure, elle peut être solidement installée en une fraction de seconde sur n’importe quelle surface métallique aimantable.

Des nouveautés Artonvel


Un passage de ceinture permet par ailleurs de l’improviser nomade en la portant à la taille. En plus d’être élaborées de cuirs et textiles haut de gamme, les sacoches aimantées sont parfaitement étanches grâce à une doublure qui maintiendra vos effets au sec en toutes saisons.

Des nouveautés Artonvel


– Sacoche bandoulière :

La sacoche bandoulière, une alternative pratique au sac à dos avec un volume de 7L et dimensionnée pour recevoir un ordinateur de 13’’.
Elle est par contre assez compacte pour se faire oublier à moto. Une sangle annexe sous le bras gauche permet de rouler avec sans qu’elle ne tourne autour du corps.

Des nouveautés Artonvel


Un logement sur la sangle principale permet par ailleurs de garder un smartphone ou un ticket de péage à portée de main.
Les sacoches bandoulières sont parfaitement étanches !

Des nouveautés Artonvel

En voilà un essai qui pourrait être sympa, non ? Ça peut le faire sur n’importe quelle machine mais j’ai une petite préférence pour celle présentée sur la dernière photo, la version Aviator.

Vous avez comme pour les autres, le choix du style.

– Sacoche cylindrique :

Des nouveautés Artonvel

Idéale pour le transport des accessoires nécessaires en road trip comme au quotidien, tels qu’un jeu d’outils, un bloc disque ou un sac de casque la sacoche cylindrique a structure rigide est conçue pour s’adapter sur un cadre ou un té de fourche. Ses deux sangles ajustables de 390mm rendent en effet son installation possible sur la majorité des véhicules. Son ouverture zippée à son extrémité rend l’accès à son contenu possible
en toutes circonstances.
Aussi pratique qu’élégante, elle peut, par ailleurs, être désinstallée
d’une simple ouverture de ses boucle et transportée par sa poignée latérale.

Des nouveautés Artonvel



– Sac à casque sécurisé :

ARTONVEL a aussi conçu un sac pour casque pour y fourrer votre heaume mais aussi les gants et/ou une veste légère. Il se pose comme une alternative compacte et pliable au top case (selon Artonvel) avec un filet en acier anti-effraction et une toile étanche.

On peut aussi l’attacher au guidon avec un câble en acier de 5mm.
Ca peut être pratique tant au quotidien qu’en road trip. On peut même le plier suffisamment pour qu’il entre dans une des sacoches cylindriques de la gamme par exemple.

Des nouveautés Artonvel

Crédit photo : RAW Collectif https://www.raw-collectif.com/ /  https://www.instagram.com/raw_collectif/

Des nouveautés Artonvel
Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,443FansLike
197FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

CF MOTO : La Chine débarque.

Pour le motard belge, la Chine ne constitue pas, au contraire du Japon, des Etats-Unis, de l’Italie ou de la Grande-Bretagne, un centre d’intérêt particulier. Excepté quelques marques pratiquement inconnues commercialisées par une poignée de dealers multimarques et présentées dans les coins reculés du salon, les motos chinoises sont rares, voire inexistantes sur nos routes. Cela pourrait bien changer avec l’arrivée des CFMOTO et autre VOGE.
Publicité