De Angelis triomphe en moto2 en Australie

Qualifié en pole position pour le Grand Prix Iveco d’Australie, Alex de Angelis (JiR Moto2) a su concrétiser en s’emparant de la victoire juste avant le dernier tour de la course et s’imposait donc pour la première fois de l’année, sur un circuit où il avait aussi gagné en Moto2 en 2010.
Le pilote originaire de Saint-Marin s’est longuement battu contre Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing) après un début d’épreuve très disputé, tandis que Marc Márquez, qui avait été pénalisé d’une minute en qualifications suite à l’incident de vendredi avec Ratthapark Wilairot, a réalisé une incroyable remontée pour prendre la troisième place.
Dernier sur la grille de départ, le jeune talent espagnol n’a gagné pas moins de vingt-deux places dès le premier tour et est progressivement remonté sur le groupe de tête, pour prendre la quatrième place à la mi-course. Ensuite engagé dans un duel pour la troisième place avec Claudio Corti (Italtrans Racing), Márquez a dû se battre jusqu’au bout pour confirmer sa place sur le podium et conserver ses chances de remporter le titre Moto2 cette saison puisqu’il n’est qu’à trois points de Bradl avant les deux dernières manches du Championnat.

Derrière Corti, Pol Espargaró (HP Tuenti Speed Up), qui a mené en début de course, Kenan Sofuoglu (Technomag-CIP), Scott Redding (Marc VDS Racing) et Andrea Iannone (Speed Master) complétaient le top 8, tandis que Mike di Meglio (Tech3 Racing) a inscrit son meilleur résultat de la saison en prenant la neuvième place.
Le pilote belge, comme lors des essais libres, a chuté en Australie.
Le pilote RTL Sport Xavier Siméon est parti à la faute, et n’est pas classé. « Dès le début de la course, ça a été difficile. Je n’arrivais pas à mettre les pneus à température, je perdais l’avant dans les gauches rapides. Ensuite, je me suis fait sortir par Pons. Quand je suis revenu, j’ai fait quelques erreurs, j’ai perdu le contact avec tout le monde. En rentrant dans un gauche rapide, je suis resté bloqué entre deux vitesses. Sur un point mort, j’ai tiré tout droit », a-t-il déclaré à Didier de Radiguès à l’issue du GP.
« C’est sur, j’attendais un tout autre résultat de cette course. Le week-end a vraiment été compliqué. Je me concentre déjà sur le prochain Grand Prix », a ajouté Siméon, qui ne gardera pas un bon souvenir de cette épreuve australienne.
De Angelis triomphe en moto2 en Australie

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité