Branle bas de combat chez Suzuki en vue de la finale de Doha

Sylvain Guintoli sera l'une des têtes d'affiche du SERT aux 8H de Doha
C'est bien le branle bas de combat qui a sonné chez Suzuki France au lendemain du Bol 'dOr 2010 . En effet les responsables se sont aperçus que le titre mondial (le 13e ) était sans doute à leur portée, après leur brillante victoire au Bol.
Pour ce faire Sylvain Guintoli a été embauché au sein du Suzuki Endurance Rancing Team pour la finale des 8H de Doha. C'est un réveil un peu tardif, car en début de saison, aucun budget n'était prévu par les responsables sportifs de Suzuki pour des courses outre-mer. Il était, à l'époque, hors de question d'aller rouler à Suzuka et encore moins à Doha.
Depuis les responsables sportifs de Suzuki ont changé leur fusil d'épaule. Pour se faire, un budget a été trouvé dans la précipitation. Ensuite un pilote de renom a été engagé, il s'agit de Sylvain Guintoli.
Cela a été « long à mettre en place » confie Dominique Méliand. Le patron du SERT en a longuement parlé avec Sylvain Guintoli, car ce dernier était déjà en négociations avec la structure tchèque Liberty Racing (Ducati) pour 2011. Et le français, qui s'est illustré lors de la finale du superbike de MagnyCours , a dû obtenir l'aval de ses nouveaux employeurs
Pourquoi ce choix ? « Car Sylvain connaît bien le circuit du Qatar et que Guillaume Dietrich n'est pas revenu à 100% de ses capacités. Il ne s'agit aucunement d'une mise à l'écart de Guillaume, comme j'ai pu le lire sur certains sites internet » fulmine encore Dominique.
Mais le déplacement au Qatar se fera sous haute surveillance. En effet « Il y a eu un nouveau responsable qui est arrivé à la tête de Suzuki France » précise Dominique. « Et on nous a fait comprendre que nous avions intérêt à ramener le titre » car la tendance est à fermer les vannes des crédits. « Ainsi en mondial superbike et en motoGP, Suzuki n'engagera qu'une seule machine en 2011 » . Alors...
Pour remporter son 13e titre de champion du monde, le SERT devra impérativement terminer en tête et Kawasaki Bolliger ne pointer qu'à la 3e place : 9 points les séparent.
RV le samedi 13 novembre 2011 à 13h (GMT + 3)

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Cobalt : la veste Crossover selon Bering.

La marque française Bering se revendiquant « lanceur de tendances marché », elle se doit de proposer des vêtements de protection de styles différents,...

La Kawasaki Versys 650, comme une grande

Les trails routiers, de moyenne ou grosses cylindrées, trustent encore les podiums des ventes. Assise plus haute, confort, protection et maniabilité sont...
Publicité