BMW Motorrad France 99 en pole positon

La pression monte encore d’un cran sur le circuit de Losail. La seconde séance qualificative des 8 Heures de Doha restera marquée par les performances de l’équipe BMW Motorrad France 99 qui vient d’assommer la concurrence en décrochant la pole position en 1’59.928. L’équipe belge officielle semble intouchable et armée d’atouts majeurs pour jouer la victoire et le titre 2011 : une S1000RR très performante, trois pilotes au dessus du lot (1’59.818 pour Sébastien Gimbert, 1’59.824 pour Damian Cudlin, 2’00.143 pour Erwan Nigon) et des pneus Michelin visiblement plus efficaces sur le tracé de Losail que ceux de la concurrence.
D’ailleurs les trois premiers sur la grille sont chaussés en Michelin. En deuxième position, le Monster Yamaha YART, avec Igor Jerman, Steve Martin et Katsuyuki Nakasuga, pointe tout de même à plus d’une seconde de la BMW juste devant la Yamaha Racing France GMT 94 Ipone de David Checa, Kenny Foray et Matthieu Lagrive.
Les deux Yamaha officielles devancent ainsi le Suzuki Endurance Racing Team équipé en Dunlop. Sans espoir de pouvoir décrocher la pole position à Doha, l’équipe championne du monde en titre a préféré travailler sur la mise au point de la meilleure configuration de course. Le Suzuki Endurance Racing Team joue ici le titre mondial 2011. En cas de victoire de BMW Motorrad France 99, le SERT doit terminer deuxième de cette course à Doha pour remporter le titre.
Bolliger Team Switzerland (Kawasaki), Maco Racing Team (Yamaha) et YMES Folch Endurance (Yamaha) sont calés derrière ce quatuor de teams officiels. Première machine Superstock, la BMW du Van Zon Boenig Motorsportschool Penz13 RT prend la 8e position sur la grille devant la Honda TT Legends. D’ores et déjà vainqueur de la Coupe du Monde FIM Superstock, le Team Motors Events Bodyguard AMT (Suzuki) a réglé ses petits soucis mécaniques pour compléter le top 10 sur la grille en devançant la Yamaha de DG Sport.
Les pilotes féminines de la Suzuki Qatar Endurance Racing Team 96 tiennent leurs promesses et ont amélioré leurs chronos. Nina Prinz a même bouclé son meilleur tour en 2’04.172, devançant ainsi plus de la moitié de la grille dans sa séance de qualification. Paola Cazzola et Nikolett Kovacs ont elles aussi amélioré leurs meilleurs temps.
Le Team R2CL partira fond de grille. L’équipe a écopé de 10 s de pénalité pour n’avoir pas respecté à trois reprises les drapeaux en fin de séance qualificative. Le départ sera donné demain samedi à 13 heures locales (GMT + 3) pour une course en semi-nocturne dont l’arrivée sera jugée à 21 heures

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité