BMW en force

Quatre BMW S 1000 RR aux cinq premières places, c’est du jamais vu en Championnat du Monde FIM Superbike depuis l’arrivée du constructeur Allemand en 2009. Pour l’occasion, c’est Michel Fabrizio (BMW Motorrad Italia Goldbet) devant son public qui réussi l’exploit de s’installer en pole position provisoire au guidon de la moto privée du team italien. Le local de l’étape, qui parvient à égaliser le record de vitesse maximum enregistré l’an dernier par Max Biaggi (Aprilia Racing Team) au guidon de la RSV4, soit 334,8 km/h, se paye le luxe de battre de quelques centièmes de seconde les deux pilotes officiels de la marque, Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport) et Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) qui se classent respectivement deuxième et troisième. Mais attention, car le double vainqueur de l’épreuve de Monza 2011, l’Irlandais Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) pointe quatrième en première ligne. Il est d’ailleurs le seul pilote qui s’oppose au grand schlem du constructeur Allemand en première ligne provisoire en empêchant l’Italien Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia Goldbet) de se hisser en première ligne avec les autres pilotes BMW pour 55 millièmes de seconde.Des écarts en tête extrêmement serrés, comme c’est souvent le cas en championnat du monde Superbike, puisque les six premiers pilotes se tiennent en moins d’une demi-seconde d’écart. Derrière Badovini cinquième, on retrouve Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) dont on connaît le potentiel à Monza. Sa Kawasaki est très puissante et elle est capable de permettre au pilote Anglais de jouer le podium. Septième, Max Biaggi (Aprilia Racing Team) sera évidemment au rendez-vous grâce au moteur de son Aprilia. Aprilia qui classe d’ailleurs, un peu comme BMW, ses motos parmi les machines de tête, puisque Chaz Davies (ParkinGO Aprilia Racing Team) classe sa RSV4 privée, juste derrière la machine officielle de Biaggi, en huitième position.Il faut donc aller jusqu’au début de la troisième ligne pour apercevoir enfin le premier carénage d’une Ducati, celle de Carlos Checa (Althea Racing) qui devance d’une faible longueur celle de son coéquipier Davide Giugliano (Althea Racing) qui accroche une belle dixième place. Inquiétant pour les pilotes de la 1098R, ils sont relégués assez loin. Checa pointe à plus d’une seconde du temps de la pole position provisoire, tandis que Sylvain Guintoli (Team Effenbert Liberty Racing) emmène une cohorte de Ducati depuis la quinzième jusqu’à la dix-neuvième places. Dire que les twins de Bologne souffrent à Monza est un euphémisme.Quant aux quatre cylindres Japonais, ils ne sont pas beaucoup mieux lotis, Kawasaki mis à part. Au guidon de la Honda, Jonathan Rea (Honda World Superbike Team) onzième devance les pilotes Suzuki John Hopkins (Crescent Suzuki) et Leon Camier (Crescent Suzuki) respectivement douzième et treizième.Résultats : 1. Fabrizio M. (ITA) BMW S1000 RR 1’42.327; 2. Melandri M. (ITA) BMW S1000 RR 1’42.380; 3. Haslam L. (GBR) BMW S1000 RR 1’42.523; 4. Laverty E. (IRL) Aprilia RSV4 Factory 1’42.625; 5. Badovini A. (ITA) BMW S1000 RR 1’42.690; 6. Sykes T. (GBR) Kawasaki ZX-10R 1’42.794; 7. Biaggi M. (ITA) Aprilia RSV4 Factory 1’42.844; 8. Davies C. (GBR) Aprilia RSV4 Factory 1’43.228; 9. Checa C. (ESP) Ducati 1098R 1’43.393; 10. Giugliano D. (ITA) Ducati 1098R 1’43.408; 11. Rea J. (GBR) Honda CBR1000RR 1’43.410; 12. Hopkins J. (USA) Suzuki GSX-R1000 1’43.576; 13. Camier L. (GBR) Suzuki GSX-R1000 1’43.837; 14. Salom D. (ESP) Kawasaki ZX-10R 1’43.943; 15. Guintoli S. (FRA) Ducati 1098R 1’44.042; 16. Smrz J. (CZE) Ducati 1098R 1’44.057; 17. Zanetti L. (ITA) Ducati 1098R 1’44.203; 18. Canepa N. (ITA) Ducati 1098R 1’44.321; 19. Berger M. (FRA) Ducati 1098R 1’44.489; 20. Aoyama H. (JPN) Honda CBR1000RR 1’44.686; 21. Mercado L. (ARG) Kawasaki ZX-10R 1’45.156; 22. Aitchison M. (AUS) BMW S1000 RR 1’45.841; 23. Gadea S. (ESP) Kawasaki ZX-10R 1’48.085. FIM SupersportSam Lowes (Bogdanka PTR Honda) s’impose en haut de la feuille des temps au terme de la première journée d’essai à Monza en catégorie Supersport. Seul pilote Honda à dominer l’armada Kawasaki, il est aussi le seul à descendre sous la barre des 1’48 avec un excellent chrono de 1’47.601. Le pilote Anglais laisse ainsi son premier poursuivant, le turc Kenan Sofuoglu (Kawasaki Deltafin Lorenzini) à plus de quatre dixièmes. Co-leader du championnat, Sofuoglu se classe juste devant son coéquipier Sheridan Morais (Kawasaki Deltafin Lorenzini) et son plus sérieux adversaire au championnat, Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step). Le Français complète ainsi avec sa quatrième place, et malgré une chute sans conséquence durant la séance, la première ligne de la grille provisoire. En deuxième ligne, le pilote wild-card Stefano Cruciani (Pucceti Racing Kawasaki Itali) fait parti de ses pilotes qui peuvent créer la surprise. Il devance deux habitués du championnat, Roberto Tamburini (Team Lorini) et Broc Parkes (Ten Kate Honda). Jules Cluzel (PTR Honda) qui roule pour la première fois sur la piste de Monza, se classe en dixième position. Un peu plus loin, on retrouve Romain Lanusse (Kawasaki Intermoto Step) en 17e position et Valentin Debise (SMS Racing) qui se classe pour le moment 29e.Résultats : 1. Lowes S. (GBR) Honda CBR600RR 1’47.601; 2. Sofuoglu K. (TUR) Kawasaki ZX-6R 1’48.038; 3. Morais S. (RSA) Kawasaki ZX-6R 1’48.419; 4. Foret F. (FRA) Kawasaki ZX-6R 1’48.696; 5. Cruciani S. (ITA) Kawasaki ZX-6R 1’48.808; 6. Tamburini R. (ITA) Honda CBR600RR 1’48.817; 7. Parkes B. (AUS) Honda CBR600RR 1’48.910; 8. Scholtz M. (RSA) Honda CBR600RR 1’49.188; etc.FIM Superstock 1000Très à l’aise depuis le début du week-end, dominateur de la séance libre dans la matinée, Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia Goldbet) n’a laissé à personne le soin de prendre la tête de la première séance qualificative de la catégorie Superstock 1000. Malheureusment, Sylvain va chuter à mi-séance et va être rapidement conduit à la clinique mobile. Les médecins diagnostiquent immédiatement une luxation de l’épaule gauche. Sylvain pourrait être déclaré forfait pour la course. Un coup dur pour le tricolore qui a remporté les deux premières courses de la saison. Lorenzo Savadori (Barni Racing Team), deuxième derrière le Français, est donc pour le moment en pole position virtuelle. Le pilote de la Ducati devance la BMW officielle de Lorenzo Baroni (BMW Motorrad Italia Goldbet) coéquipier de Sylvain Barrier, qui accroche la troisième position de la première ligne. Belle séance également de l’Italien Eddi La Marra (Barni Racing Team Italia) qui complète la première ligne provisoire avec la quatrième place. Premier pilote d’une moto non européenne, Bryan Staring (Team Pedercini) impose sa Kawasaki en cinquième position, tandis que le second pilote Français de la séance, le parisien Matthieu Lussiana (Team ASPI) pointe en huitième position. Jeremy Guarnoni (Team Pedercini) en dixième position, devance son compatriote Loris Baz (MRS) qui pointe à une décevante douzième position au terme de cette première séance officielle.Résultats : 1. Barrier S. (FRA) BMW S1000 RR 1’46.340; 2. Savadori L. (ITA) Ducati 1199 Panigale 1’46.776; 3. Baroni L. (ITA) BMW S1000 RR 1’46.917; 4. La Marra E. (ITA) Ducati 1199 Panigale 1’46.973; 5. Staring B. (AUS) Kawasaki ZX-10R 1’47.237; 6. Bergman C. (SWE) Kawasaki ZX-10R 1’47.342; 7. Reiterberger M. (GER) BMW S1000 RR 1’47.792; 8. Lussiana M. (FRA) Kawasaki ZX-10R 1’47.814; etc.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité