Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!

Réservée au premier coup d’oeil
Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!Le look ne trompe pas, la Dorsoduro semble prête à prendre le départ de la prochaine course de supermotard. Du garde-boue avant en deux parties aux échappements pointant sous la selle, le style est sans compromis. Et ce n’est ni la tête de fourche au dessin original, ni les écopes ou le petit sabot moteur qui viendront dire le contraire, et la selle typée cross enfonce encore le clou.

Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!Alors pourquoi la trouver réservée?

La réponse en une phrase entendue de quelques motards :  » Elle a une bonne bouille ta 600…  »

 

 

Ah s’ils savaient ! L’habit ne fait pas le moine mais c’est vrai qu’à part une discrète mention 1200, la Dorsoduro ne fait pas grosse moto. Haute et au look de Supermotard, elle l’est très clairement, mais d’un gabarit suffisamment discret pour cacher sa puissance phénoménale.

 

Réservée à  un pilote averti
On vous aura prévenu ! Si à l’arrêt vous faites illusion, démarrer la Dorsoduro vous fait directement basculer dans le coin des arsouilleurs en chef. Il faut avouer que la sonorité des deux silencieux (noirs pour mieux les cacher) ne laisse plus aucun doute : le monstre caché sous son air de petite moto est réveillé et prêt à bondir sur tous les petits tournants qu’il croisera.

Fini le gentil toutou à sa mémère, ici c’est de la grosse bête !

L’Aprilia Dorsoduro se révèle dès que son moteur tourne.Donner quelques coups de gaz mettra tout le monde d’accord. L’aiguille du compte-tours pointe vers le ciel aussi vite que vous tournez la poignée dans un vrombissement à faire peur (au toutou…)

Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro! Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!

Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!Et forcément, si on parle puissance, l’Aprilia ne se cachera pas et annonce fièrement 130 cv à 8700 trs/min, pour un bicylindre, c’est du costaud. La valeur du couple atteint elle 115 Nm à 7200 trs/min.

 

 

Histoire de civiliser un peu ce monstre, 3 cartographies sont disponibles : Sport, Tourisme et Rain (pluie)… enfin pluie, ce mode ne dispensera pas le pilote d’être prudent. Certes la Dorsoduro se montrera moins brutale mais elle reste plus nerveuse et véloce que beaucoup de motos. Il n’empêche que sur une route détrempée, on apprécie d’avoir ce mode même si l’ATC (contrôle anti-patinage) devrait sauver la mise en cas d’excès.Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!

Le mode T sera sans doute le plus souvent utilisé, gérable et avec une bonne dose de fun. La puissance est là mais un motard expérimenté pourra s’en amuser en gardant le contrôle.

 

Le mode S… est-ce bien raisonnable ? Sur les 3 premiers rapports, la roue avant ne pense qu’à s’envoyer en l’air et même sur les 3 autres, ouvrir en grand la poignée de gaz vous propulse violemment en avant. Alors qu’en 3ème, vous avez déjà perdu votre permis même sur autoroute (ou presque si le juge est clément), il vous reste encore 3 vitesses à oser passer et vous dépasserez sans forcer les 200 km/h, voire bien plus à ce qu’on a lu…

La Dorsoduro, c’est pire que le démarrage du Space Mountain, on charge l’avant et on s’accroche du mieux qu’on peut mais n’espérez pas la voir faiblir… seul le rupteur peut freiner votre élan… à moins que vous ne rendiez la main avant : un monstre on vous disait, à ne pas mettre entre toutes les mains.

 

Réservée au fun
A quoi peut donc bien servir cette Aprilia ?

On oublie les aspects pratiques : il serait criminel de lui infliger un top case et le réservoir n’accepte pas de sac aimanté. (En passant, un bouchon à charnière ne serait pas du luxe).

De tourisme, seul le mode intermédiaire en porte le nom : une selle perchée (870 mm) et surtout dure ne vous incitera pas au voyage. Le tableau de bord offre les informations importantes : pas de jauge mais le rapport engagé, la consommation moyenne et instantanée et même les vitesses moyenne et maximum atteintes… Mauvaise idée cette dernière, surtout que, si vous voulez remettre votre exploit à 0, le reste se remet aussi à 0, ennuyeux.

Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!

Reste alors le fun avec un gros méchant moteur, un châssis tubulaire qui encaisse et un freinage ABS à la hauteur : fixation radiale, disques de 320 mm et étriers 4 pistons Brembo assurent des freinages plus que corrects et étonnamment dosables même sous la pluie. On l’aurait cru plus mordant vu les capacités de l’Aprilia.

Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!Le poids, lui, reste une inconnue : la marque italienne ne le communiquant pas. On imagine à la mise sur l’angle et lors des manpeuvres à l’arrêt que la balance ne joue pas en sa faveur.

Rassurez-vous, même si elle vous paraît lourde, il y a quand même de quoi s’amuser.La boîte elle ne souffre d’aucune critique bien que, bi oblige, vous serez amené à en jouer pour descendre un ou deux rapports quand l’aiguille du compteur descend : 50 km/h en 6ème ne sera pas apprécié par la mécanique.Donc, la Dorsoduro excelle dans un registre : le fun et vous en trouverez à son guidon.

 

Des réserves toutefois
Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!Si le fun était l’objectif principal d’Aprilia, certains points restent à revoir pour en faire l’arme ultime.

On regrettera d’abord les suspensions, et surtout la fourche avant qui en usage  » normal  » suffit amplement mais qui n’aime pas être malmenée. Quand le rythme s’accélère, elle a tendance à pomper sur l’angle et la stabilité et la précision en font les frais, et vu qu’il est impossible de rester sage à son guidon, on en vient à regretter cette relative mollesse.

 

Trop lourde, trop puissante ou simplement l’amortissement à durcir ou à revoir, la Dorsoduro demandera votre attention sur ce point mais il est dommage de ne pas profiter pleinement des possibilités offertes par le moteur et le châssis. On s’est d’ailleurs laissé dire que certains propriétaires de Dorsoduro avaient modifié cet élément…

Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!AuAprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!

Autre point noir : la selle est dure mais on ne demande pas non plus le grand luxe et de toute façon, ce n’est pas elle qui vous fera descendre de la moto en premier…

Vous serez à sec avant d’avoir mal aux fesses. Il vous faudra faire le plein souvent, très souvent même. Avec un réservoir de 15 litres dont 3.5 de réserve et un appétit gargantuesque variant de 8 à 10 litres aux cent, les étapes seront courtes.

Petit exemple de notre sortie de ce dimanche, la réserve s’est allumée peu après 115 km et nous avons encore fait 25 kms sur la réserve pour rallier une pompe et ravitailler de 12.5 litres… faites le calcul !

 

A ne pas mettre en toutes les mains
Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!

Ne le cachons pas, malgré ses défauts, on s’est plus que bien marré à son guidon. L’Aprilia possède un moteur démoniaque pour notre plus grand plaisir, on en use et on en abuse même si notre permis risque de moins apprécier.Est-il bien nécessaire de la déconseiller aux débutants ?

Passez votre chemin ou testez la 750 ! Cette 1200 demande un pilote aguerri avec de grosses … années d’expérience et de ma&icirc.trise pour ne pas se faire peur. Idéalement, il lui faudrait aussi un côté raisonnable.La Dorsoduro est un vrai jouet pour les grands, reste juste à revoir la suspension, son réservoir et son appétit.

Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!Et si sur tout l’article on ne vous a pas parlé de duo, ce n’est pas qu’il soit impossible . les pose-pieds arrière existent, ils sont placés haut et les échappements sortant juste sous la selle risquent de br&ucirc.ler les cuisses de qui se risque à vous accompagner, mais le duo est licite tout de même.

 

 

 

 

Pourtant la Dorsoduro, de nature, se veut un plaisir plus solitaire ou en groupe mais chacun sur sa moto… je vous pourrirai tous 🙂

Aprilia Dorsoduro 1200 abs : 11.690,00 euro.

Importateur:
Aprilia
Postbus 5687
4801 EB BREDA
Pays-Bas
TEL:0031-(0)76-5782734FAX:0031-(0)76-5782749
 
Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!   Aprilia Dorsoduro 1200 : il mostro!
« 

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

  1. […] J’avais testé la 1200 il y a a quelques années maintenant et elle avait laissé une forte impression. Aprilia élargit sa gamme 2017 avec notamment la nouvelle Aprilia Dorsoduro 900, qui effectue ses débuts à l’EICMA de Milan. Cette nouvelle machine présentée par le constructeur de Noale se distingue par son bicylindre en V Euro4 de 900cc, un bloc affichant une puissance impressionnante de 95ch ainsi qu’un couple de 90Nm, qui lui assurent des performances rehaussées sur une plus large plage de régimes. Le caractère de la Dorsoduro 900 est ainsi encore renforcé, de même que le plaisir de conduire qu’elle offre. Parmi les autres nouveautés de l’Aprilia Dorsoduro 900 figurent l’accélérateur électronique Ride-by-Wire, un nouveau système de gestion électronique du moteur avec les modes Sport, Tour et Pluie, le nouveau Aprilia Traction Control System, le nouveau système ABS déconnectable et un nouveau tableau de bord digital. Son agilité a également été renforcée grâce à la présence d’une fourche Kayaba allégée avec réglage hydraulique de la détente et de la précharge, mais aussi de nouvelle roues dont le poids a été réduit de 2kg. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité