24 Heures du Mans 2010 – Retrouvailles et mouvements de pilotes sur le Circuit Bugatti

Les principaux favoris se sont retrouvés cette semaine pour deux journées d’essais sur le circuit Bugatti qui accueillera les 24 Heures du Mans, épreuve d’ouverture les 17 et 18 avril prochain. Yamaha Austria Racing Team poursuit avec sérénité son travail de développement avec Michelin et ses trois pilotes champions du monde 2009, Igor Jerman, Gwen Giabbani et Steve Martin. Ils ont retrouvé en piste le Suzuki Endurance Racing Team, neuf fois champion du monde dont quatre années consécutives de 2005 à 2008. Avec Vincent Philippe, Guillaume Dietrich, Freddy Foray et Daisaku Sakai en qualité de remplaçant, le SERT a l’intention de frapper très fort dès les 24 Heures du Mans et travaille pour arriver à la mi avril avec le meilleur accord entre sa nouvelle suspension Showa et ses pneus Dunlop. De retour dans la course au titre comme le SERT, Yamaha France GMT 94 Ipone débarque avec un nouveau manufacturier dans la discipline, Bridgestone. Yamaha France GMT 94 a donc entrepris un important travail de développement et d’adaptation sur sa R1 2010. La Yamaha officielle est confiée à David Checa, Gregorio Lavilla et Kenny Foray, remarqué la saison dernière sur la Kawasaki GSR. Nouveau challenger sur le plateau mondial, le Team BMW Michelin est le centre de toutes les attentions. Mais la BMW S 1000 RR n’était pas le seul objet de curiosité au Mans. L’absence de Matthieu Lagrive, multiple champion du monde d’Endurance avec le SERT, aux côtés de ses coéquipiers, Sébastien Gimbert et Erwan Nigon, a été confirmée par BMW Michelin. Une incompatibilité entre les partenaires du Team BMW Michelin et ceux qui soutiennent Matthieu Lagrive depuis plusieurs années est à l’origine de ce divorce. BMW Michelin envisage, entre autres, de faire appel à un autre champion, Sébastien Charpentier.Matthieu Lagrive n’est pas resté longtemps sans guidon. Dès mercredi dernier au Mans, on l’a retrouvé avec Damian Cudlin – transfuge de l’équipe anglaise Phase One Endurance qui ne participera pas aux 24 Heures du Mans – au guidon de la Honda BMP Elf 99. Ce nouveau team permanent est dirigé par Michael Bartholemy, ancien responsable Kawasaki en MotoGP, avec l’aide de EMS 99 qui avait accompagné le Team Acropolis jusqu’à la troisième place du podium aux 24 Heures du Mans 2008. Au guidon de cette Honda, on annonce aussi Karl Muggeridge et Marc Fissette en pilote remplaçant. BMP Elf 99, équipe discrète pour le moment, pourrait donc rapidement faire parler d’elle avec ce trio de pilotes très performants. Elle affiche d’ailleurs déjà un des meilleurs chronos de ces essais avec un tour en 1’39.0 signé par Matthieu Lagrive.Nouveau venu parmi les teams permanents mais déjà connu pour ses résultats (7e aux 24 Heures et 4e au Bol d’Or 2009), la Suzuki RAC 41-City Bike était aussi au Mans pour tester sa GSX-R annoncée avec 10 ch de mieux qu’en 2009 et son nouveau trio de pilotes, Greg Junod, Greg Black et Olivier Depoorter.Sans être dans la course au titre mondial 2010, la Kawasaki du Team GSR est aussi un challenger sérieux pour la victoire au Mans. Lors de ces essais sur le Bugatti, l’équipe Kawasaki officielle affichait une belle confiance. Le travail sur les suspensions et le développement poursuivi cet hiver avec Pirelli permet au Team GSR de prétendre au podium comme l’an dernier en fin de saison au Bol d’Or. La Kawasaki GSR est confiée à Julien Da Costa, Olivier Four, Gregory Leblanc et Thomas Metro.On a retrouvé aussi au Mans la Honda Michelin Power Research Team avec William Costes, Josep Monge et Hugo Marchand. Cette saison, cette Honda ne participera pas à l’ensemble du championnat mais se concentrera sur le Mans et le Bol d’Or.En Superstock, la Yamaha LTG 57 étrennait lors de ces essais une partie de son nouvel équipage, Nicolas Jaulneau, Kevin Denis et Adrien Ganfornina qui épauleront Michael Lalevée. Mais dans cette catégorie, l’équipe la plus surveillée pour les 24 Heures du Mans reste celle du Junior Team Suzuki LMS avec Lucas de Carolis, Cédric Tangre, Baptiste Guittet et David Nivière. Le Junior Team ne participe pourtant pas à l’ensemble du championnat et à la course à la Coupe du Monde FIM Superstock. Les prochains essais des 24 Heures du Mans auront lieu les 30 et 31 mars.
24 Heures du Mans 2010 – Retrouvailles et mouvements de pilotes sur le Circuit Bugatti

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité