Tom Luethi – Championnat du Monde de Moto – Moto2 – Sepang – MAL

Douze tours de sprint en Malaisie: Tom Lüthi a remporté la troisième place.
Tom Lüthi, la star du Team Interwetten a remporté la troisième place du Grand Prix de Malaisie sur le circuit de Sepang, après une épuisante course de douze tours de sprint, inscrivant ainsi son 4ème podium de la saison.

Tom Luethi – Championnat du Monde de Moto – Moto2 – Sepang – MAL

Suite à un accident impliquant plusieurs pilotes, le drapeau rouge interrompait déjà la course au premier tour. Fort heureusement les pilotes victimes de cet accident de masse s'en sont tous sortis indemnes.
Cette situation était une mauvaise surprise non pas seulement pour les participants impliqués dans l'accident mais aussi pour les pilotes du groupe de tête.
Le temps de nettoyer la piste, les pilotes étaient redirigés pour la deuxième fois vers les stands où chacun se concentrait en prévision d'un nouveau départ.

Tom Lüthi est venu deux fois à bonne distance de la ligne. Au premier départ Tom Lüthi s'installait immédiatement derrière Tito Rabat et Pol Espargaró, mais les drapeaux rouges ont été agités.

Au deuxième départ de la course désormais réduite à douze tours le pilote bernois Tom Luthi était dans la première courbe, en tête de tour avec Rabat en pole, mais défavorisé sur la voie extérieure il a dû être à nouveau classé troisième.

Tom Luethi – Championnat du Monde de Moto – Moto2 – Sepang – MAL

Tout d'abord, clairement plus rapide que Espargaró , il a attaqué l'Espagnol dans le quatrième tour, passant à la fin de la ligne. Peu de temps après Espargaró a fait une légère erreur par laquelle il a perdu quelques mètres et Lüthi a donné un peu d'espace.

Dans la lutte finale pour le titre mondial l'Espagnol a fait appel à tous ses registres une fois encore célébrant avec Rabat une double victoire pour son équipe espagnole. Mais de son côté, l'équipe Interwetten Paddock jubilait en annonçant : Luthi s'est amélioré avec le quatrième meilleur résultat de l'année au huitième rang mondial - et voit maintenant les trois dernières courses de la saison lui apporter une confiance particulière.

Tom Lüthi, 3ème place :

C'était clair que Tito Rabat essaierait rapidement de sortir et de se distancer, et c'est ce qu'il a ensuite réussi à faire. Le premier départ était en fait meilleur, parce que juste avant la fin du premier tour, j'étais bien placé mais c'est alors que les drapeaux rouges sont sortis. Nous sommes tous retournés aux boxes et avons du répéter la procédure de départ. Je savais que ça allait être dur, mais je voyais aussi que je pouvais piloter un peu plus vite que Espargaró et surtout en courbe, ce qui m'a bien motivé.

Tom Luethi – Championnat du Monde de Moto – Moto2 – Sepang – MAL

Par opposition aux deux Espagnols, j'ai choisi le pneu avec une gomme plus tendre pour la roue arrière, et pensé que je pourrais peut-être pousser plus au début et en retirer un avantage. C'était pour moi le bon choix qui a d'ailleurs pu être vérifié ensuite dans la pratique.
Mais malheureusement plus tard, ce mélange a finalement joué en ma défaveur car je n'ai pas eu plus d'adhérence, de traction, mais des glissades. C'était joli pour les images, mais pas pour la vitesse. Pourtant, c'était une super course. Même si ce n'était pas suffisant pour la deuxième place, j'ai donné le meilleur de moi, et c'est pour moi le plus important. J'ai tout réalisé et je suis sur le podium. Ce qui est un signe très positif pour la prochaine saison, c'est que ce résultat arrive après ma longue période d'absence conséquente à ma blessure !

Daniel M. Epp, propriétaire de l'équipe :
Nous avons expérimenté qu'il devient difficile de se battre contre Espargaró et Rabat, et nous sommes très heureux de ce podium. Cette troisième place est le minimum de ce que nous attendions ici pour Tom, toujours de bonnes performances en matière d'entraînement. Rabat était très, très fort. A la fin, si Tom n'a pas assez travaillé contre Espargaró, c'est en raison du fait qu'il ne pouvait plus tenir complètement la cadence.
Obtenir en toute sécurité la troisième place , était bien plus important que de prendre un risque inutile. C'est cette dynamique que nous voulons maintenant conserver pour les deux prochaines courses à l'étranger !

Résultats des courses:
1 Esteve Rabat / SPA / Kalex / 25:45.411 min .
2 Pol Espargaro / SPA / Kalex / + 1.563 sec.
3 Tom Lüthi / SUI / Suter / + 2.910 sec.

Classement après 14 des 17 courses :
1 Scott Redding / GBR / 224
2 Pol Espargaro / SPA / 215
3 Esteve Rabat / SPA / 196

8 Tom Lüthi / SUI / 110

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Cobalt : la veste Crossover selon Bering.

La marque française Bering se revendiquant « lanceur de tendances marché », elle se doit de proposer des vêtements de protection de styles différents,...

La Kawasaki Versys 650, comme une grande

Les trails routiers, de moyenne ou grosses cylindrées, trustent encore les podiums des ventes. Assise plus haute, confort, protection et maniabilité sont...
Publicité