NIGILOC: Future bête noire des voleurs ?

En France, toutes les 9 minutes un deux-roues est volé et les statistiques ne sont pas plus reluisantes en Belgique !
Qui plus est, 56 % des vols ont lieu sur la voie publique et  46 % en plein jour !
Autant dire que les voleurs n’ont pas froid aux yeux et que le risque de voir sa belle disparaitre est plus que réel.
Si on ajoute à cela la peur des passants d’intervenir lorsqu’ils constatent un vol sous leurs yeux(Même si parfois (vidéo)), vous obtenez là 1001 raisons de cacher votre moto au fond d’un garage fermé à double tour plutôt que d’en profiter au quotidien comme dans vos rêves les plus fous.

Il y a bien plusieurs façons de les protéger mais vu les moyens déployés par les voleurs, au mieux cela les ralentira de quelques minutes tout au plus, mais n’empêchera jamais le vol de votre moto si ces derniers la veulent vraiment…

Le système « U » ou la chaine…pour autant qu’on trouve un support adapté…(adapté on a dit !)

 

 

Le bloque disque, avec ou sans alarme sonore…mais le bruit ne fait pas vraiment peur aux petites frappes…

Il reste bien l’option « chien de garde », mais avouez qu’il y a plus pratique à transporter ! 🙂

NIGILOC: Future bête noire des voleurs ?

 

Il faut donc malheureusement s’y résigner, si votre belle doit disparaître, elle disparaîtra !
L’assurance vol pour deux-roues ?  Nous n’en parlerons même pas vu les tarifs prohibitifs des assureurs…mais c’est un tout autre débat !

A ce jour, une fois volé, un propriétaire a très peu de chance de retrouver son jouet préféré. Moins de 10% de chance en réalité et dans quel état !?

Si vous avez eu le courage de lire l’article jusqu’ici sans envisager sérieusement de vendre votre moto, vous avez alors probablement eu plusieurs autres idées géniales pour remédier à ce fléau. Trucider toute personne qui s’approche de votre moto à moins de dix pas une fois garée, trafiquer vos freins à chaque fois que vous l’aurez stationnée en rue ou bien pire encore…excessif dites-vous ?

 

Reste une solution, la balise GPS !

Alors bien entendu, elle non plus n’empêchera pas le vol. Néanmoins, je vois déjà ce petit sourire sadique apparaitre sur vos visages rien qu’en imaginant pouvoir aller sonner chez le ravisseur de votre moto accompagné deux trois motards (tatoués et barbus bien entendu !) pour aller récupérer votre bien.
Bien sûr, il va de soi que c’est totalement interdit de procéder de la sorte, tout comme voler d’ailleurs…et n’oserions pas vous donner de mauvaises idées ! 😉

 

NIGILOC, la solution de géolocalisation!

Les balises GPS ne sont pas nouvelles. Nous en avions testés d’ailleurs par le passé et équipé certaines de nos motos.
L’idée est simple. Déployer sur la moto un petit module composé d’une antenne GPS et une carte sim téléphonique et d’envoyer un sms sur ce numéro afin de recevoir, quelques secondes après, un message avec la position approximative de la moto sur une Google maps  suivant la qualité du signal GPS à ladite position.

Sur papier, l’idée est très bonne. Dans la réalité, il restait quelques défauts majeurs à régler. Le principal étant que pour protéger votre moto, le module devait être alimenté en continu. Pour cela deux solutions. La première, la batterie amovible avec une durée de vie très réduite…donc à recharger régulièrement sous peine de ne plus protéger le deux-roues. La seconde, se connecter directement à la batterie de la moto, ce qui la déchargeait également très rapidement (entre 4 et 8 jours) pour peu que vous ne rouliez pas avec celle-ci durant cette période. Autant dire qu’on se rajoutait de sacrées contraintes pour se protéger sur une durée très limitée.
Ajoutez à cela le fait que ces modules étaient clairement identifiables lorsqu’on y avait accès…et donc déconnectables…

 

What Else ?

Nous avons donc eu la chance d’équiper l’une de nos motos avec le nouveau système proposé par Nigiloc. Ces derniers sont en effet reparti de l’idée originale de la balise GPS pour l’améliorer, le rendre autonome, fiable et adapté aux deux-roues.
NIGILOC ne vend pas en direct aux particuliers mais s’appuie sur un réseau de professionnels de la sécurité, ou de revendeurs spécialisés comme TecnoGlobe avec qui nous avons donc travaillé dans ce cas.

Les modifications sont simples mais bien pensées.
La première a été d’intégrer une batterie interne au module et de lui permettre de se recharger automatiquement lorsque la moto roule! En somme, pas de risque de vider la batterie de la moto si vous n’utilisez pas celle-ci durant plusieurs jours, et inversement, plus besoin de penser à recharger le Nigiloc, il le fait automatiquement lorsque vous roulez !

Oui, mais, qu’est-ce qui empêche le module de se vider aussi rapidement que les autres lorsque la moto ne roule pas durant plusieurs jours me direz-vous ?
Ce à quoi je vous répondais, le gyroscope !
En effet, le TG Be-Back se met en veille automatiquement lorsque la moto est à l’arrêt et ne bouge plus. Cette veille peut durer des mois !
Pour preuve, à l’heure où nous vous écrivons ces lignes, la moto n’a plus bougé depuis près de 11 jours et la batterie du module indique 95% ! Alors même que nos conditions de stockage de la moto, bien que dans un garage fermé, ne soient pas optimum. Température proche de zéro depuis plusieurs jours et donc batterie du module gps potentiellement moins performante…

Une simple règle de trois nous donne donc une durée de vie de la batterie interne du système dans ces conditions, proche des 4 mois sans avoir à la recharger ! De quoi avoir l’esprit serein pour longtemps…
A noter que le distributeur garantit 3 mois minimum suivant les conditions d’utilisation (la consommation pouvant évoluer suivant la force du signal GPS ou Téléphonique reçu, les températures d’utilisation, etc).

En cas de batterie faible après des mois sans rouler ? Là encore vous serez avertit par sms ou mail, et seulement 20 minutes de charge suffisent à recharger à 100% le Nigiloc.
Le gyroscope indique en effet au Nigiloc quand il peut se mettre en veille mais bien évidement aussi quand il doit se réveiller ! Dès le moment où la moto subira un choc, sera redressée ou déplacée, automatiquement le module se réveille et passe en mode « Vol ».

Qu’est-ce que le mode « Vol » ?

Le mode vol est un mode qui enregistrera en temps réel et en continu la position exacte de la moto.
Pour avoir accès à ces informations, il vous suffira de vous connecter avec votre login et de mot de passe, soit à l’application mobile dédiée (Android / iOs) soit via la plateforme Web prévue à cet effet.
Il vous est possible d’être alerté par e-mail ou sms dès que ce dernier s’enclenche de manière à pouvoir réagir au plus vite.

NIGILOC: Future bête noire des voleurs ?

Via cet interface vous serez donc en mesure de suivre en temps réel sur Google maps le TG be-Back et donc votre moto. Mais les informations transmises ne se limitent pas qu’à cela ! Vous aurez également accès à la vitesse de déplacement (km/h) du système ainsi que sa direction. Pratique dans le cas où les voleurs viendraient à repasser plusieurs fois par les mêmes rues lorsque vous suivez le tracé effectué.

En terme de précision, le GPS se veut aussi bon, voir meilleur, que certaines balises GPS testées par le passé.  A découvert, la précision est de 3 à 5 mètres en moyenne.

NIGILOC: Future bête noire des voleurs ?

Dans le cas où le véhicule serait dissimulé dans une zone où le GPS ou la sim ne peut émettre, vous aurez précisément, via l’application, l’endroit où le signal a été vu pour la dernière fois. Dès que le véhicule ressortira du parking, le tracking se réactivera de manière à ce que vous puissiez poursuivre votre investigation.

Lorsque vous récupérerez votre moto chez votre installateur, ce dernier vous invitera à compléter en ligne, sur votre compte personnel, un maximum d’informations concernant votre moto. (Numéro de châssis, numero de plaque, photos, …). En cas de vol, vous pourrez transmettre en quelques clics l’ensemble de ces informations au service de Police concerné histoire, là encore, d’accélérer et coordonner au mieux les opérations.

 

A noter que le mode « Vol » peut-être activé en continu via l’application si vous souhaitez tracker en permanence tous vos déplacements. Reste qu’en procédant de la sorte vous recevrez une alerte sur votre e-mail à chaque fois que vous prendrez la moto, cette dernière pensant avoir été volée. (Si alerte e-mail ou sms configuré !)

 

Pour ceux qui en aurait l’utilité, le Nigitrack intègre également le mode « Geofencing ».
Ce dernier vous permet en effet de configurer via le site internet une zone de plusieurs kilomètres dans laquelle la moto peut circuler sans que cela ne déclenche le mode « vol ».
Néanmoins, dès la moto sortie de la zone définie, les alertes s’activeront automatiquement !
Pratique par exemple dans le cas de garages prêtant des motos à l’essai, de sociétés n’autorisant pas ses employés à trop s’éloigner avec le véhicule etc.

 

Une installation invisible et indétectable !

Rester invisible pour rester inconnu !
Quoi de plus frustrant pour un journaliste que de présenter un produit sans pouvoir en montrer une photo ! Et pourtant la politique de l’installateur est des plus logique !

Le module en lui-même, vous ne le verrez jamais. Et si vous ne le voyez pas, les voleurs ne le verront pas non plus ! C’est aussi simple que cela…
Si il n’y a pas de photo du module qui circule sur internet, il devient tout de suite plus difficile aux voleurs de le repérer et le désactiver sur votre moto, pour peu que ces derniers pensent à chercher après une balise GPS…ce qui, avouons-le n’est déjà pas courant ! Donc d’autant plus de chance que votre investissement puisse jouer son rôle de mouchard jusqu’au bout !
A l’installation, Nigiloc ou ses installateurs/revendeurs agrées dans votre région, pourront dissimuler le système à divers emplacements de votre moto, suivant le modèle et sa morphologie. Carénage avant, sur les côtés, du côté de la selle, etc. Il n’y a pas une place prédéterminée !
L’installation est effectuée en atelier et ne prend pas plus de 30/40 minutes. Le tout suivi d’une mini formation de quelques minutes pour tester l’installation et vous familiariser avec l’application mobile.

A noter que TecnoGlobe travaille également main dans la main avec beaucoup de concessions, il vous est donc possible de demander à votre garagiste de s’occuper du rendez-vous afin qu’un technicien se déplace dans son garage pour l’installation.

Le nerf de la guerre restant le prix, là encore Nigiloc a bien compris que son offre devait permettre au plus grand nombre des motards d’envisager ce système à un prix très raisonnable.
Comptez 389€ Tvac pour l’installation complète avec en également l’abonnement offert pour la première année.
A noter que cela inclus également vos frais de communication en illimité pour l’ensemble de l’Europe! (sim européenne avec plus de 26 pays + Suisse et DOM installée dans le TG Be-back!)  Donc aucun autres frais à prévoir pour le système, même si vous trackez votre moto 24/24h 7/7j lors de vos périples.
Le prix se veut donc très raisonnable au vu des possibilités offertes par l’ensemble et également très vite rentabilisé en cas de vol du deux-roues vous l’aurez compris !
Il faut voir cela comme un investissement, au même titre qu’un échappement sur une moto, mais nous offrant une tranquillité d’esprit en plus d’une éventuelle plus-value lors de la revente de celle-ci…

 

Des updates et nouvelles options en approche !

TecnoGlobe nous a mis dans la confidence et nous a révélé les futurs updates du module…
Enfin …dans la confidence…mieux encore, nous en a équipés !

Comme nous le décrivions, dans les lignes ci-dessus, à ce stade, le mode Vol s’activait automatiquement lorsque la moto était manipulée et sortait de son mode veille, par son propriétaire ou un voleur, entraînant automatiquement une alerte e-mail si vous l’aviez activé.

Avec le porte-clé Bluetooth fourni, votre moto sera en mesure de vous reconnaitre et de ne plus vous alerter inutilement lorsque vous prendrez la moto !

NIGILOC: Future bête noire des voleurs ?
En effet, le simple fait d’équiper votre clé de moto de ce porte-clé connecté et de vous rapprocher de votre moto vous permettra de désactiver automatiquement le TG Be-back. Pas de manipulation à effectuer !

Une fois garé, lorsque vous vous éloignez de la moto, le module se réarme automatiquement afin de vous prémunir d’un éventuel vol. Simplicité et efficacité à nouveau !

L’équipe est actuellement en phase de finalisation de développement de ce nouveau module et certains réglages restent encore à peaufiner avant de le commercialiser. Néanmoins il nous a été confirmé que tous les clients qui commanderaient leurs modules à dater de ce jour se verraient proposer cette solution supplémentaire gratuitement. Une bonne nouvelle !

 

 

Conclusion

La solution proposée ici par Nigiloc se veut simple, complète et pratique à l’utilisation.
Une évolution des anciens modules tracker gps que nous attendions depuis très longtemps !
A l’utilisation, nous ne pouvons que nous montrer extrêmement satisfaits du système proposé. Même si nous savons que cela n’empêchera jamais le vol de nos motos si cela devait avoir lieu, nous la laissons en rue néanmoins l’esprit réellement serein sachant que nous avons maximisé grandement nos chances de la retrouver en cas de vol et ce sentiment n’a pas de prix !…enfin si 389€, mais que nous remettrons sans hésitation sur nos futurs deux-roues !

Nous ne manquerons pas de vous avertir lorsque le porte-clé Bluetooth sera officiellement disponible !

 

Contacter Tecnoglobe pour connaitre le revendeur le plus proche en France ou Belgique / Luxembourg:
info@tecnoglobe.be

Plus d’information sur le produit :
TG BE BACK – TECNOGLOBE
Facebook TecnoGlobe

Geoffroyhttp://www.creatix.be
Motard et SimRacer passionné, j’aime partager avec vous mes découvertes au travers d’Objectif-moto et Objectif-Racing!

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,418FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Au bonheur des navetteurs 3

Nous avons déjà proposé des itinéraires alternatifs aux navetteurs partant de Charleroi, Mons et Namur; voyons cette fois comment retrouver un certain...

Kawasaki Z1000SX 2014

S’il est une catégorie où les nouveaux modèles se font de plus en plus rares, c’est bien celle des « GT sportives ». Est-ce parce que...
Publicité