Sykes en pole à  Portimao

Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) n’égalera pas cette saison le record de pole position obtenu en une seule saison, établie en 2009 par l’Américain Ben Spies (11). Pourtant, le pilote anglais en signant sa huitième Superpole de l’année, impose le respect. Une fois de plus, il écrase la concurrence et avec un chrono en 1’41.415, il bat le record du tour établi l’an dernier par Jonathan Rea (Honda World Superbike Team) en 1’41.712.
Tom Sykes : « Je suis très surpris, car honnêtement, en arrivant ici je m’attendais à de sérieuses difficultés compte tenu de mes expériences passés avec Kawasaki à Portimao. Mais dès mes trois premiers tours en tout début de week-end, j’ai compris tout le travail que le team avait réalisé et j’ai immédiatement su que ce serait un excellent week-end. Avec le pneu qualificatif, ma ZX-10R est devenu encore plus performante et je suis vraiment heureux de partir depuis la pole position. »
Bonne surprise parmi le clan Ducati avec la belle seconde place de Carlos Checa (Althea Racing). En prise avec les réglages de sa moto depuis le début du week-end, le pilote Catalan réussi à effectuer un excellent tour à un peu plus de trois dixièmes de seconde de Sykes, qui lui permet de partir demain depuis la seconde position sur la grille.
Carlos Checa : « C’était impossible à prévoir, mais on est vraiment très content de cette première ligne sur la grille de départ.On verra maintenant pour la course, car il semblerait que beaucoup de pilotes possèdent de très bons réglages pour les deux courses de demain. Nous avons encore deux ou trois petites choses à définir demain matin, mais honnêtement je pense que nous sommes assez proche des autres pilotes en terme de performance. »
Sykes en pole à  Portimao
Le pilote Ducati devance Eugene Laverty (Aprilia Racing Team), discret depuis le début du week-end mais toujours présent aux avant postes, et Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport).L’Italien s’élancera ainsi depuis la quatrième position sur la grille, juste devant son grand rival au Championnat du Monde, le pilote officiel Aprilia, Max Biaggi (Aprilia Racing Team).Les deux transalpins jouent le titre et ne sont séparés que par 9,5 points au profit du Romain.
En tête de la seconde ligne de la grille de départ, Biaggi précède Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) et Jonathan Rea (Honda World Superbike Team). Une seconde ligne aux couleurs britanniques, sur laquelle on retrouve à la huitième place, le pilote privé Chaz Davies (ParkinGO MTC Racing), récent vainqueur de la seconde manche du rendez-vous Allemand du Nurburgring. Autant de pilotes capables de victoire qui risquent de venir troubler les débats entre Melandri et Biaggi concentrés pour le gain du titre mondial 2012.
Leon Camier (FIXI Crescent Suzuki), au guidon d’une Suzuki en progrès constant partira en tête de la troisième ligne. Il précède le coéquipier du Champion du Monde sortant, l’Italien Davide Giugliano (Althea Racing) lui même devant le Français Sylvain Guintoli (PATA Racing Team). Le pilote drômois savait qu’une qualification en seconde ligne serait difficile. Il devance son compatriote Loris Baz (Kawasaki Racing Team), qualifié en douzième position, malgré un problème de radiateur lors de la Séance de Superpole 1.
Résultats Tissot-Superpole : 1. Sykes (Kawasaki) 1’41.415 moyenne 163.005 km/h; 2.Checa (Ducati) 1’41.780; 3. Laverty (Aprilia) 1’41.789; 4. Melandri (BMW) 1’42.015; 5. Biaggi (Aprilia) 1’42.140; 6. Haslam (BMW) 1’42.271; 7. Rea (Honda) 1’42.717; 8. Davies (Aprilia) 1’43.459; 9. Camier (Suzuki) 1’42.767; 10. Giugliano (Ducati) 1’42.799; 11. Guintoli (Ducati) 1’42.995; 12. Baz (Kawasaki) 1’43.199; 13. McCormick (Ducati) 1’43.410; 14. Badovini (BMW) 1’43.483; 15.Fabrizio (BMW) 1’43.863; 16. Salom (Kawasaki) 1’44.479…
Supersport
Deuxième pole position de la saison pour Broc Parkes (Ten Kate Racing Products) après celle obtenue devant son public en début de saison sur le tracé australien de Phillip Island. Le pilote Ten Kate devance la paire Française, Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step) et Jules Cluzel (PTR Honda) particulièrement en forme en ce début de week-end au Portugal. Si Foret possède une grande expérience sur le tracé de l’Algarve, Cluzel roulait hier pour la première fois sur le circuit de Portimao. Un circuit tout en dénivelé sur lequel il a immédiatement trouvé ses repères.
Qualifié en troisième position, le pilote de Montluçon devance son coéquipier Anglais Sam Lowes (Bogdanka PTR Honda) qui complète la première ligne. En cinquième position, on retrouve Sheridan Morais (Kawasaki Lorenzini) qui devance le Russe Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport), auteur d’une belle séance qualificative malgré une chute sans gravité. Fébrile malgré son avance de 38 points au classement provisoire du championnat, Kenan Sofuoglu (Kawasaki Lorenzini) se classe seulement en septième position sur la grille, juste devant le Français Florian Marino (MSD R-N Racing Team India), auteur d’une excellente seconde séance officielle. Depuis son retour en Championnat du Monde Supersport en cours de saison, c’est la meilleure place sur la grille du jeune pilote Français. On retrouve plus loin en dix-huitième position Romain Lanusse (Kawasaki Intermoto Step) et Valentin Debise (SMS Racing) à la vingt-troisième place.
Résultats : 1. Parkes (Honda) 1’45.408 moyenne 156.831 km/h; 2. Foret (Kawasaki) 1’45.458; 3. Cluzel (Honda) 1’45.459; 4. Lowes (Honda) 1’45.567; 5. Morais (Kawasaki) 1’45.877; 6. Leonov (Yamaha) 1’45.999; 7. Sofuoglu (Kawasaki) 1’46.129; 8. Marino (Kawasaki) 1’46.221…
Superstock 1000
Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia GoldBet STK Team) poursuit sur sa lancée de son excellent début de week-end en Coupe FIM Superstock 1000.Le Français s’adjuge la pole position devant l’Australien Bryan Staring (Team Pedercini). L’actuel leader du Championnat et principal adversaire du Français, l’Italien Eddi La Marra (Barni Racing Team Italia), s’élancera quant à lui depuis la troisième place sur la première ligne de la grille de départ. Christoffer Bergman (BWG Racing Kawasaki) complète la première ligne avec le quatrième meilleur temps de la seconde séance qualificative. Fabio Massei (EAB Ten Kate Junior Team) en cinquième position, au début de la seconde ligne, devance Jeremy Guarnoni (MRS) sixième. Petite déception pour le Toulousain qui visait une qualification en première ligne aux côtés de son compatriote Barrier. Plus loin, on retrouve Matthieu Lussiana (Team ASPI) à la onzième place, qui s’élancera donc depuis la troisième ligne de la grille.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité