Sébastien Le Grelle à  Croix-en-Ternois

Sébastien sur le podium Ce week-end du 25 avril, le Championnat de Belgique FMB avait posé ses tentes sur le circuit français de Croix-en-Ternois. Au programme, notamment les Supersport et les Superbike, les deux catégories où Sébastien Le Grelle vise le titre aux commandes de ses Honda 600 et 1000. Pour Sébastien, un regret devant la maigreur du plateau : « Quand les différents organisateurs vont-ils dialoguer ? Nous nous retrouvons ici à Croix pour le championnat de Belgique alors qu’une autre épreuve est organisée à Francorchamps. Il y a là-bas une endurance dans le cadre de l’Endurance 4 Fun et des sprints comptant pour le championnat de Hollande. C’est fou ! » Deux manches sont inscrites à l’horaire pour les deux catégories. Sébastien se trouve sur la deuxième place de la grille de départ des Supersport. Victime d’un mauvais choix de rapports, il termine la première manche à la deuxième place derrière Bastien Mackels et devant Grégory Fastré. « La suspension de la moto avait été réglée par le technicien. Mais cela avait été fait en fonction du circuit d’Assen. Cela ne convenait pas pour Croix. La moto était trop souple. Elle bougeait beaucoup. Pour la seconde manche, on a changé les rapports qui étaient trop longs. » La seconde manche est l’occasion pour Sébastien de décrocher la victoire et de conforter sa suprématie au classement du championnat Supersport. En Superbike, Sébastien est crédité du 3ème temps des essais, son meilleur chrono ayant été supprimé pour n’avoir pas respecté un drapeau jaune. Le problème de suspension trop souple est aussi présent sur sa CBR 1000RR. Sébastien prend un excellent départ dans la première manche. En tête, il est dépassé par Quintens et ensuite par Fastré qui prend le commandement. « Là, je me suis retrouvé bloqué derrière Quintens. Je n’ai pas pu le dépasser, je termine 3ème, la victoire revenant à Grégory Fastré. » Pour la seconde manche, ils sont plusieurs à arriver en retard sur la grille : résultat, départ en fond de grille. « En partant du fond, j’ai été enfermé comme un débutant par des pilotes moins expérimentés. C’est toujours délicat, ils ont moins l’habitude et peuvent avoir des réactions inattendues. » Après ce début de course difficile, Sébastien remonte et franchit la ligne d’arrivée en 4ème position. « « Je suis content de ma moto et des pneus. J’étais un peu déçu du châssis, c’est juste ce problème des suspensions. Pour la suite, j’aimerais faire des courses en Hollande et en Allemagne. »

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité