Séance de chauffe de Magny Cours

Michel Fabrizio (Ducati Xerox) occupe la pole provisoire devant Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) au terme de la première séance officielle de ce vendredi après-midi. Les deux jeunes loups de la catégorie Superbike devancent ainsi les deux leaders du championnat, Noriyuki Haga (Ducati Xerox) troisième et Ben Spies (Yamaha World Superbike) quatrième. Une première ligne d’une grande qualité avec quatre pilotes sous la barre de 1’39 à peine séparés de deux dixièmes de seconde. C’est dire l’intensité qui règne en tête de la catégorie Superbike entre ces quatre pilotes qui occupent d’ailleurs les quatre premières places du classement provisoire du championnat. Un classement qui préfigure la suite d’un week-end haute tension où la faute risque de se payer cash.
Sur la seconde ligne provisoire, on retrouve l’Espagnol Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda) qui veut absolument faire oublier son médiocre week-end d’Imola. Il devance un très rapide Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) qui mène la BMW officielle en sixième position devant un étonnant Yukio Kagayama (Suzuki Alstare) en regain de forme et un Jakub Smrz (Guandalini Racing) toujours rapide aux essais. Remplaçant Régis Laconi, Fonsi Nieto (DFX Corse) ouvre la troisième ligne avec le neuvième chrono devant un Max Biaggi (Aprilia Racing) dixième, déçu de son entame de week-end et un Leon Haslam (Stiggy Racing Honda) onzième en retrait.
Rapide lors de la première séance libre, Ryuichi Kiyonari (Ten Kate Honda Racing) s’est légèrement blessé à l’épaule en chutant en fin de première séance. Le Japonais ne pointe qu’en seizième position. Il devance Léon Camier (Aprilia Racing), tout récent champion d’Angleterre en catégorie Superbike, qui inaugure ce week-end à Magny-Cours, l’Aprilia RSV4. A noter enfin le très bon chrono de David Checa (Yamaha France GMT94 Ipone) qui, avec un temps à seulement 1,8 seconde du leader Fabrizio, pointe en vingtième position.
Championnat du monde Supersport
Première séance d’essais libre assez rapide en Supersport puisque Kenan Sofuoglu (Honda Ten Kate Racing) meilleur temps en piste avec un chrono en 1’41.885 approche à trois dixièmes de seconde le record de la piste détenu par Broc Parkes. Le pilote Turc en pole position provisoire devance Joan Lascorz (Kawasaki motocard.com) très incisif dès la première séance de ce vendredi. Malheureusement, le pilote Espagnol a chuté sans gravité dans un tour rapide en fin de séance, le privant d’une bonne amélioration de son chrono. Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team) occupe pour le moment la troisième position provisoire sur la première ligne de la grille, juste devant Andrew Pitt (Honda Ten Kate Racing). Aucun des deux laeaders du championnat qui lutte pour le titre n’a réussi à se hisser sur la première ligne. Eugene Laverty (Honda Parkalgar) en seconde ligne provisoire occupe la septième place tandis que Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) est seulement neuvième en troisième ligne. Troisième ligne aussi pour Matthieu Lagrive (Honda Althea Racing) auteur d’un modeste onzième chrono. Olivier Four (Intermoto Czech) réalise le quinzième chrono et Julien Enjolras (ParkinGO Triumph BE 1) wild-card à Magny-Cours enregistre le 23e chrono.
Coupe FIM Superstock 1000
Avec en ligne de mire le titre dès ce week-end, Xavier Siméon (Ducati Xerox Junior Team) s’impose dès la première séance d’essai libre. Le Belge devance Ayrton Badovini (JiR Junior Team Gabrielli) qui fait briller les couleurs Aprilia en 1000 Superstock. Claudio Corti (Suzuki Alstare BRUX) en troisième position devance le premier Français Sylvain Barrier (Garnier Junior Racing Team) qui s’installe en première ligne provisoire. Juste derrière, Maxime Berger (Ten Kate Honda Racing) se classe cinquième sur la seconde ligne provisoire. On retrouve un peu plus loin Loris Baz (MRS Racing) en dixième position. Joli tir groupé des Français Matthieu Lussiana (Team ASPI – CSM Bucharest), Grégory Leblanc (Duterne Racing) et Julien Millet (Garnier Junior Racing Team) respectivement quatorzième, quinzième et seizième. Quant à Franck Millet (Race Junior), il occupe pour le moment le 22e rang et devance Loïc Napoleone (MRS Racing) 25e.
Championnat d’Europe Superstock 600
Marco Bussolotti (Yamaha Italia Trasimeno Jr) s’installe en pole position provisoire au terme de la première séance d’essai et devance son compatriote et coéquipier Danilo Petrucci (Yamaha Italia Jr Trasimeno), actuel leader du championnat. Premier représentant tricolore, Florian Marino (Race Junior) qui évolue avec une structure Italienne depuis Imola, se fait remarqué avec le troisième chrono juste devant un autre tricolore Jeremy Guarnoni (MRS Racing). Très belle première séance d’essais de Baptiste Guittet (Coutelle Racing Team) qui accroche le sixième chrono devant Gino Rea (Ten Kate Honda Racing) et le Belge Vincent Lonbois (MTM Racing Team) second au classement provisoire du championnat. En dixième position sur la grille, on retrouve le pilote invité Nans Cheveaux (Team Horse) récent vainqueur du Trophée Junior Pirelli 600 en championnat de France. Nans devance Louis Bulle (Red Bulle Racing Team) 11e. Déception en revanche pour Randy Pagaud (Intermoto Czech) seulement seizième chrono.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,375FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité