SBK Nà¼rbà¼rgring

Superpole et victoire en course, ce week-end radieux sur le fameux circuit allemand du Nürburgring aura largement souri à Max Biaggi (Aprilia Racing Team). Cette 5e victoire de l’année et 21e de sa carrière le propulse tout en haut du classement général, ce malgré une légère chute en seconde manche, et une modeste treizième place à l’arrivée. Excellent week-end donc pour Aprilia qui fournit 100 % des pilotes du podium de la première manche. Du jamais vu ! Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) et Chaz Davies (ParkinGO MTC Racing Aprilia) ont en effet suivi le maître Max en déposant un Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) quelque peu à la traine, pour finalement rejoindre le Romain sur la deuxième et la troisième marche.
Max Biaggi : « C’est un moment merveilleux que je vis ce week-end en Allemagne. Nous pouvons être fier de ce que nous avons accompli. Nous avons amélioré la performance de la moto séance après séance et je suis resté très constant et très rapide durant toute la première course. Au début, j’étais très impressionné par le rythme de Tom Sykes. Mais je pense qu’il s’est un peu déconcentré ensuite et qu’il a perdu du grip. Peu importe, je suis très satisfait du résultat de ma première course. »
SBK  Nà¼rbà¼rgring
Nouveau succès pour Aprilia lors de la seconde course, mais cette fois, c’est Chaz Davies qui remporte sa première course en Championnat du monde. Le champion du monde Supersport sortant effectue une fin de saison remarquable. Nouvelle deuxième place pour Eugene Laverty qui aura fait le plein de gros points ce week-end avec deux secondes marches sur le podium Allemand.
Chaz Davies : « Quelle course. Ca n’a pas été simple, surtout au départ où j’ai pris quelques risques. Mais cela paye. J’étais très bien sur la moto tout au long de la course. Je me sentais en confiance. Je ne savais ce qui s’était passé pour Max et Marco. La dernière partie de la course n’a été qu’une question de concentration avec moi-même. Cette victoire vient à point pour récompenser l’énorme travail accompli depuis des mois par le team. »
SBK  Nà¼rbà¼rgring
L’inattendu Leon Camier (FIXI Crescent Suzuki) complète le podium de la seconde course en signant une superbe troisième position. Le premier podium de Suzuki cette saison. Sombre week-end en revanche pour BMW qui évoluait pourtant à domicile. Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport) chute deux fois en course et perd la première place du classement provisoire au profit de Biaggi. La meilleure performance en course d’une BMW est à mettre à l’actif de Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) qui signe une bien modeste septième place en seconde course.
SBK  Nà¼rbà¼rgring
Déception pour Loris Baz (Kawasaki Racing Team), malgré un très bon début de première manche. Il chute alors qu’il occupe la cinquième place. Il se rattrape dans la seconde course, avec une belle huitième position. Mais c’est Sylvain Guintoli (PATA Racing Team) qui signe la meilleure performance française du week-end en Allemagne, avec une sixième place en première manche. Il est d’ailleurs le premier pilote Ducati, loin devant un Carlos Checa (Althea Racing) en perdition à la douzième position. L’Espagnol redressera un peu la barre en seconde manche, en terminant sixième et premier pilote Ducati devant son coéquipier Davide Giugliano (Althea Racing). Guintoli termine dixième de la seconde manche.
A seulement deux week-end de la fin du championnat 2012, le Championnat du Monde eni FIM Superbike est totalement ouvert. Biaggi en tête compte 9,5 points d’avance sur Melandri. Tout peut encore arriver, et le final s’annonce palpitant. Prochaine étape dans quinze jours sur le somptueux tracé portugais de Portimao.
Resultats course 1 : 1. Biaggi (Aprilia) 20 Tours/102.740 km en 38’52.751 moyenne 158.553 km/h; 2. Laverty (Aprilia) 3.027; 3. Davies (Aprilia) 3.127; 4. Sykes (Kawasaki) 12.306; 5. Camier (Suzuki) 14.131; 6. Guintoli (Ducati) 19.523; 7. Haslam (BMW) 27.017; 8. Zanetti (Ducati) 33.116; 9. Badovini (BMW) 34.937; 10. Aoyama (Honda) 39.132; etc.
Resultats course 2 : 1. Davies (Aprilia) 20 Tours/102.740 km en 39’00.327 moyenne 158.039 km/h; 2. Laverty (Aprilia) 3.022; 3. Camier (Suzuki) 3.222; 4. Rea (Honda) 5.705; 5. Sykes (Kawasaki) 7.304; 6. Checa (Ducati) 7.541; 7. Giugliano (Ducati) 14.709; 8. Baz (Kawasaki) 19.782; 9. Badovini (BMW) 19.925; 10. Guintoli (Ducati) 20.028; etc.
Points (12 sur 14 courses) : 1. Biaggi 318; 2. Melandri 308,5; 3. Sykes 291,5; 4. Checa 247,5; 5. Rea 225,5; 6. Laverty 213,5; 7. Haslam 189; 8. Davies 156,5; 9. Guintoli 143,5; 10. Giugliano 125; etc. Constructeurs: 1. Aprilia 384.5; 2. BMW 377; 3. Ducati 342; 4. Kawasaki 322.5; 5. Honda 240.5; 6. Suzuki 120.5.
Supersport
Il ne manquait qu’à peine plus d’une demie seconde à Jules Cluzel (PTR Honda) pour s’imposer, mais ce dimanche Kenan Sofuoglu (Kawasaki Lorenzini) régnait en maître tout au long de la course du Championnat du monde Supersport au Nürburgring. Cette 4e victoire creuse encore l’écart au championnat, car Sofuoglu comptabilise désormais 198 points, tandis Cluzel n’en compte que 160. L’autre pilote français, Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step Racing), monte sur la troisième marche du podium, position qu’il occupe désormais également au championnat. Broc Parkes (Ten Kate Racing Products Honda), a réussi à tenir à distance le Russe Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsports Yamaha), la star de la course moscovite, en lui chipant la 4e place. Leonov finalement disqualifié par les commissaires après la course pour poids non conforme de la machine à l’arrivée. Malgré sa chute, Sam Lowes (Bogdanka PTR Honda) termine à la 14e place et se maintient au quatrième du classement provisoire du championnat.
SBK  Nà¼rbà¼rgring
Resultats: 1. Sofuoglu (Kawasaki) 19 Tours/97.603 km en 38’13.709 moyenne 153.189 km/h; 2. Cluzel (Honda) 0.541; 3. Foret (Kawasaki) 6.258; 4. Parkes (Honda) 10.345; 5.. Baldolini (Triumph) 18.303; 6. Talmacsi (Honda) 22.366; 7. Iannuzzo (Triumph) 27.230; 8. Linortner (Yamaha) 33.213; 9. Quarmby (Honda) 33.526; etc.
Points (11 sur 13 courses) : 1. Sofuoglu 198; 2. Cluzel 160; 3. Foret 144; 4. Lowes 140; 5. Parkes 122; 6. Morais 84; 7. Baldolini 77; 8. Quarmby 76; etc. Constructeurs: 1. Kawasaki 237; 2. Honda 237; 3. Triumph 106; 4. Yamaha 100; 5. Suzuki 6.
Superstock 1000
Une nette tendance à l’auto-élimination des principaux concurrents de Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia GoldBet STK Team) a permis au Français de s’offrir la victoire dimanche au Nürgburgring. D’abord Eddi La Marra (Barni Racing Team Italia Ducati), puis Jeremy Guarnoni (MRS Kawasaki), mais aussi Bryan Staring (Team Pedercini Kawasaki), auteur de la pole… Tous les espoirs de ce trio malheureux ont fini par terre, au grand bonheur du pilote BMW. D’autres pilotes ont également bien su exploiter l’abandon de leurs trois concurrents, notamment Kevin Coghlan (DMC Racing Ducati) et Markus Reiterberger (Team alpha Racing BMW) qui s’offrent la deuxième et la troisième place. Malgré sa chute, La Marra maintient son leadership du championnat avec 119 points, mais Barrier se rapproche avec 113 points. Le suivant est Bryan Staring avec 86 et Jeremy Guarnoni avec 82 points.
SBK  Nà¼rbà¼rgring
Resultats: 1. Barrier (BMW) 11 Tours/56.507 km en 21’56.069 moyenne 154.570 km/h; 2. Coghlan (Ducati) 11.212; 3. Reiterberger (BMW) 13.096; 4. Mercado (Kawasaki) 14.954; 5. Savadori (Ducati) 15.775; 6. Massei (Honda) 16.757; 7. Bergman (Kawasaki) 20.619; 8. Jezek (Ducati) 21.972; 9. Bussolotti (Ducati) 22.043; 10. Lussiana (Kawasaki) 22.358; etc.
Points (8 sur 10 courses) : 1. La Marra 119; 2. Barrier 113; 3. Staring 86; 4. Guarnoni 82; 5. Savadori 78; 6. Reiterberger 78; 7. Coghlan 68; 8. Bergman 68; etc. Constructeurs: 1. Ducati 152; 2. Kawasaki 143; 3. BMW 141; 4. Honda 62; 5. Aprilia 17

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité