Première allemande au SuperMoto des Nations

L’Allemagne a remporté pour la première fois le FIM SuperMoto of Nations, battant de seulement deux points la Bulgarie, qui évoluait à domicile, à Pleven. La Finlande a atteint le podium pour la troisième fois alors que l’Italie est passée de la première à la quatrième place lors de la quatrième course.
Première allemande au SuperMoto des Nations Becher, Joannidis et Deitenbach ont écrit une page d’histoire du sport motocycliste allemand en remportant le classement général sans avoir gagné une seule course. Les trois pilotes ont été des modèles de régularité mis à part Joannidis, qui a connu un problème mécanique dans la deuxième course.La Bulgarie réussi sa meilleure performance dans la compétition avec Karanyotov, Georgiev et Tonchev. Georgiev a même gagné la deuxième course après que Karanyotov a pris une solide deuxième place dans la première.C’est aussi la première apparition sur le podium pour la Finlande. Kingelin, Toronen et Jauhiainen ont réussi de belles courses et occupaient déjà la 3e place après la deuxième course.Championne en titre, l’Italie était bien partie pour conserver son titre mais elle a connu une 3e course cauchemardesque. Mariani menait les débats quand il a chuté et s’est luxé la clavicule. Dans le même temps, Bartolini a abandonné sur problèmes mécaniques. L’Italie était éjectée du podium et terminait juste devant la République tchèque.
Première allemande au SuperMoto des NationsCOURSE 1 (S1 et S2)En l’emportant, Gaspardone a donné le meilleur départ possible à l’Italie, devant Karanyotov. Georgiev, après une chute, n’a pu faire mieux que 13e.Top 10 des nations : Italie, Allemagne, Bulgarie, Autriche, Finlande, Espagne Junior, Croatie, République tchèque, Slovénie, Estonie.COURSE 2 (S2 et OPEN)Georgiev rattrapait admirablement son erreur de la première course en réussissant un cavalier seul sur les 13 tours de la course. Joannidis, Gaspardone et Nastran se battaient pour la deuxième place. L’Allemand Joannidis tombait juste après avoir cédé à Gaspardone, qui était lui-même déposé par le Slovène Nastran dans le dernier tour.Top 10 des nations : Italie, Bulgarie, Finlande, Allemagne, Slovénie, République, Autriche, Suède, Estonie, Espagne Junior.COURSE 3 (S1 et OPEN)Mariani réalisait le holeshot et menait le premier tour. Dans le deuxième, il perdait l’avant et chutait lourdement, laissant la tête de la course au Suédois Nilsson.Bartolini était alors le dernier espoir italien de l’emporter. Mais il était victime de sa mécanique et le trophée Francesco Zerbi échappait aux Italiens. L’Espagnol Retuerta allait l’emporter devant Nilsson.L’Allemand Becher mettait la pression sur le Suédois et terminait à la 3e place, celle du bonheur pour son équipe, qui remportait le trophée.Top 10 des nations : Allemagne, Bulgarie, Finlande, Italie, République tchèque, Slovénie, Suède, Espagne Junior, Autriche, Croatie.
Première allemande au SuperMoto des Nations

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,370FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité