Pedrosa se montre déjà  rapide à  Sepang

Auteur du meilleur temps vendredi matin à Sepang, Dani Pedrosa est resté installé au sommet de la hiérarchie suite à une seconde séance qui a eu lieu sur piste mouillée et qui a été dominée par Iván Silva. Casey Stoner et Jorge Lorenzo, qui n’ont, comme Pedrosa, pas participé à la seconde séance, complètent le Top 3 de la journée.
Suite une brève intervention de la pluie en début d’après-midi, la deuxième séance d’essais MotoGPTM du Grand Prix de Malaisie a été bien peu productive et n’a été animée que par une douzaine de pilotes tandis que ceux qui avaient été les plus rapides le matin ont préféré rester aux stands.
Sur piste mouillée au début puis sur pneus slick en fin de séance, Iván Silva (Avintia Blusens) a été le plus rapide l’après-midi, en devançant Michele Pirro (San Carlo Honda Gresini) et Randy de Puniet (Power Electronics Aspar). Les chronos de cette seconde séance resteront bien entendu anecdotiques et comptaient près d’une dizaine de secondes de plus que ceux de la première séance.
Auteur du meilleur temps le matin, Dani Pedrosa (Repsol Honda) reste donc installé aux commandes avec un meilleur tour bouclé en 2’01.621 et devance son coéquipier Casey Stoner, également compétitif dès l’ouverture des essais libres, de 0.152s.
Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui a 28 points d’avance à défendre face à Pedrosa, a de son côté terminé en troisième position, à un peu plus de trois dixièmes de seconde de son rival. Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) sont respectivement quatrième et cinquième et n’ont, eux non plus, pas participé aux essais de l’après-midi tandis que Ben Spies (Yamaha Factory Racing), qui occupe la sixième position, a fait une très brève sortie sous la pluie afin d’évaluer les conditions de piste.
Pedrosa se montre déjà  rapide à  Sepang Jorge Lorenzo
Stefan Bradl (LCR Honda), Nicky Hayden (Ducati), Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) et Héctor Barberá (Pramac Racing) complètent le Top 10 de la journée. Valentino Rossi (Ducati) n’est que onzième, à plus d’une seconde et demie du temps de référence, et a bouclé quelques tours sur pneus pluie cet après-midi.
Du côté des CRT, c’est Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) qui a été le plus rapide, devançant son coéquipier Aleix Espargaró, qui a deux points d’avance sur le Français dans le classement général, de tout juste 48 millièmes de seconde.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Le salon de Bruxelles, avec ou sans moto ?

Le salon de Bruxelles est bien confirmé mais vous n'êtes sûrement pas sans savoir que certaines marques motos ont annoncé qu'elles n'y...

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité