Moto2 – Aegerter trahi par la mécanique, Mulhauser a beaucoup appris

Dominique Aegerter ne rejoindra pas l’Italien Luca Cadalora dans le classement des pilotes qui ont marqué le plus souvent des points mondiaux d’affilée: le compteur du pilote suisse est resté bloqué à 33, ce dimanche sur le circuit de Losail, près de Doha. Encore très bien parti, longtemps en bagarre pour la cinquième place, Aegerter a été contraint à se retirer au seizième tour, moteur cassé. Son équipier au sein du team Technomag-carXpert, Robin Mulhauser, termine 23e de ce premier GP, après avoir amélioré nettement ses temps des essais.

Moto2 – Aegerter trahi par la mécanique, Mulhauser a beaucoup appris

Dominique Aegerter (abandon): « Je suis très déçu par ce premier zéro depuis si longtemps, ce d’autant plus que je n’ai rien à me reprocher. Dès le deuxième tour, il y a eu de drôles de choses sur ma moto, le display qui montre les chronos ne fonctionnait plus, puis, il y a eu quelque chose d’anormal dans le moteur. Je n’ai pas compris immédiatement ce qui se passait, mais quand j’ai vu le drapeau noir avec mon numéro, je me suis tout de suite arrêté. La casse mécanique fait partie de la course, mais le plus ennuyeux, c’est de commencer la saison avec un résultat nul. »

Moto2 – Aegerter trahi par la mécanique, Mulhauser a beaucoup appris

Robin Mulhauser (23e): « Au départ, j’ai bien réussi à me faufiler, même si les premières centaines de mètres ont été assez musclées, avec quelques passages par le revêtement synthétique qui borde la piste. Je me suis retrouvé en bagarre avec Morbidelli, j’ai essayé de m’accrocher, mais le rythme était trop élevé pour moi. A la mi-course, j’ai commencé à avoir de la peine à conserver ma concentration, j’avais mal à la gorge – refroidissement – quand les adversaires avec lesquels je me suis ensuite battu m’ont rattrapé. Dès lors, j’ai adoré la bagarre et plus encore, j’ai réussi à hausser mon rythme et à améliorer jusqu’au dernier tour mes chronos. Ce week-end a été difficile, mais j’ai énormément appris. »

Moto2 – Aegerter trahi par la mécanique, Mulhauser a beaucoup appris

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité