Moto GP News Le MotoGP en terre inconnue

Moto GP News Le MotoGP en terre inconnue
Le MotoGP en terre inconnue
La treizième manche du Championnat du Monde FIM MotoGP 2010 a lieu ce week-end au Motorland Aragon, un première à l’occasion de laquelle les fans espagnols assisteront à un nouveau duel entre Jorge Lorenzo, le leader du Championnat, et Dani Pedrosa, son principal rival. L’arrivée de la catégorie reine fera aussi du Motorland Aragon le sixième circuit espagnol à avoir accueilli un Grand Prix.
Après avoir largement dominé la course au titre depuis le début de la saison, Lorenzo semble actuellement dans une situation un petit peu plus compliquée et devra se battre contre Pedrosa sur les six dernières manches de la saison. Le pilote du team Fiat Yamaha a affiché une régularité exemplaire cette année et est le seul pilote à s’être classé dans les points à chaque course jusqu’ici, à chaque fois dans le top 3. Une première ou seconde place de Lorenzo en Aragon garantirait un titre espagnol cette année puisque seul Pedrosa serait en mesure de le rattraper, étant actuellement à 63 points de son compatriote.
Vainqueur de deux courses consécutives (Indianapolis et Misano) pour la première fois de sa carrière, Pedrosa est actuellement le pilote le plus en forme de la catégorie reine. La star du team Repsol Honda et Lorenzo ont tous les deux découvert la piste aragonaise lors d’essais privés cet été et comptent tous les deux douze victoires en MotoGP, une statistique qui renforcera leur rivalité avant la course de ce week-end.
Troisième du classement général, Andrea Dovizioso (Repsol Honda) devra faire face aux assauts de Valentino Rossi (Fiat Yamaha) et Casey Stoner (Ducati Team), sur qui il ne compte que neuf points d’avance. Rossi a un excellent palmarès en Espagne, avec un total de 19 victoires toutes catégories confondues mais l’Italien n’a plus gagné depuis sept courses, sa plus longue série de courses sans victoire depuis ses débuts dans la catégorie reine à Donington en 2000. Dovizioso a de son côté manqué le podium lors des sept dernières courses et aura donc un objectif bien précis ce week-end, tandis que Stoner vise toujours sa première victoire de la saison.
Ben Spies (Monster Yamaha Tech3) occupe la sixième place d’un classement général dont il est le premier pilote privé, à seulement dix points de Rossi et Stoner, tandis que son compatriote Nicky Hayden (Ducati) n’est toujours pas monté sur le podium cette saison. Huitième, Randy de Puniet (LCR Honda) poursuit quant à lui sa récupération et devance Marco Melandri (San Carlo Honda Gresini) et Colin Edwards (Monster Yamaha Tech 3) dans le top 10. Edwards participera à sa 100ème course MotoGP avec Yamaha ce week-end.
Loris Capirossi (Rizla Suzuki) continue de soigner sa blessure à l’auriculaire de la main droite et ne participera pas au GP.
Le Grand Prix d’Aragn reprendra le format de GP à trois séances d’essais : deux le vendredi et une dernière le samedi matin avant les qualifications, un système qui sera évalué après le Grand Prix. La première séance d’essais de la catégorie MotoGP aura lieu

Ducati veut oublier les dernières courses
Moto GP News Le MotoGP en terre inconnue

Casey Stoner et Nicky Hayden vont découvrir un tout nouveau circuit vendredi matin lors des essais libres du Grand Prix d’Aragon. Avec un retour à quatre séances d’essais, dont celle de qualification.
Les pilotes Ducati vont adapter leurs GP10 sur cette piste située dans la petite ville d’Alcaňiz, à 100 km de Saragosse. Dessiné par l’architecte Herman Tilke, le Motorland Aragon est spectaculaire avec des virages rapides, des montées et des descentes. Ils sont prêts à relever le challenge pour laisser les deux dernières courses derrière eux.
Casey Stoner : « Cette nouvelle piste est excitante. Nous abordons ce week-end avec optimisme et espérons que ce circuit conviendra à Ducati. Pour être réaliste, nous devrons effectuer un gros travail pour faire un bon résultat. L’équipe travaille très dur pour améliorer la moto, pour trouver plus d’adhérence. Nous voulons surtout laisser les deux dernières semaines derrière nous ».
Nicky Hayden : « Tout le monde a vécu un Grand Prix difficile à Misano, c’est un week-end que personne ne veut revivre. L’objectif en Aragon, c’est d’être de nouveau compétitif. C’est sympa de courir sur un nouveau circuit, pour les pilotes et tous ceux qui travaillent dans le paddock. C’est un challenge pour trouver le bon réglage pour la moto, notamment sur la suspension. Mon poignet est remis à 100%, je suis impatient de me remettre au travail ».
La pisteSituée à cinq kilometres du centre d’Alcaňiz, le Motorland Aragon est un circuit dédié au sport, à la technologie et à la culture. Elle accueille le Championnat du Monde de MotoGP pour la première fois le 19 septembre, mais elle abrite déjà des courses de motocross, de karting, de supermoto. Ce circuit comporte neuf virages à gauche, huit à droite pour une piste d’une longueur de 5,078 km. Elle mesure quinze mètres de large maximum, avec 12 mètres sur le reste du circuit. Entre le point le plus bas et le plus haut, il y a 50 mètres de dénivelé. Le paddock principal a une superficie de 50 000 m², avec un plus petit de 8 200 m².
La Moto2 continue en Aragon
Moto GP News Le MotoGP en terre inconnue
Avec 83 points d’avance en tête du classement Moto2 et fort de quatre victoires consécutives, Toni Elias est bien parti pour devenir le tout premier champion du Monde Moto2. Le pilote du team Gresini et ses concurrents se retrouveront ce week-end pour la douzième manche de la saison, le Grand Prix d’Aragon.
En s’imposant à Misano, Elias remportait sa sixième victoire de la saison et quatrième consécutive, soit la plus longue série de victoires de la catégorie intermédiaire depuis les six victoires de Marco Melandri, grâce auxquelles il avait décroché le titre 250cc 2002.
Julian Simon occupe la seconde place du classement général et a terminé deuxième derrière Elias à Misano. Le pilote du team Mapfre Aspar a beaucoup de points de retard sur son compatriote et mène une bataille serrée pour le titre de vice-champion.
Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki), qui était de retour sur le podium à Saint-Marin, n’est qu’à quatre points de Simon et devance à son tour Andrea Iannone (Fimmco Speed Up) de cinq points. Ce dernier voudra absolument rebondir ce week-end après avoir abandonné à Misano. Son compatriote Simone Corsi (JiR Moto2) complète le top 5, à 22 points d’Iannone.
Le Britannique Scott Redding, qui était impliqué dans le tragique accident qui a mené au décès de Shoya Tomizawa à Misano, sera de retour sur la piste ce week-end après avoir réalisé un test à Valence lundi. Le pilote du team Marc VDS Racing avait besoin de reprendre confiance mais aussi de mettre sa condition physique à l’épreuve puisqu’il souffrait d’une coupure dans le bas du dos suite à sa chute à Misano.
L’Espagnol Roman Ramos (MIR Racing) et le Britannique Kev Coghlan (Monlau Joe Darcey), qui ont déjà couru à Aragón dans le CEV Buckler (Championnat d’Espagne), rejoindront les pilotes du Championnat du Monde Moto2 en tant que « wild card ».

Article précédentGamme offroad de Scorpion
Article suivantLe Caiman a Croix

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,438FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité