Les maux de la moto.

Bientôt le printemps, les motos vont cesser d’hiberner. Et bien évidemment, comme à chaque début de saison, il y aura les conséquences inévitables: les accidents.
Cependant, une grande partie pourrait être évitée. Certes, on pourra dénoncer l’état des routes. Mais c’est un peu facile, soyons honnêtes aussi.
Espérons que cette fois, on ose pointer du doigt l’une des principales causes: le manque de formation! C’est une réalité, mais tout le monde semble éviter d’en parler, comme si chacun conduisait mieux que l’autre.
Je veux exprimer par cette article qu’il y a des circuits, où nous pouvons rouler en journée libre ou en stage et tout cela bien encadré, sans compter les nombreuses sensations et le plaisir que cela peut vous apporter.
Bonne saison et bon amusement à vous tous.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Le salon de Bruxelles, avec ou sans moto ?

Le salon de Bruxelles est bien confirmé mais vous n'êtes sûrement pas sans savoir que certaines marques motos ont annoncé qu'elles n'y...

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...
Publicité