Le passé fait succès

Au cours des dernières années, il y a un type de manifestation qui rencontre un succès grandissant – qui en avait déjà, en fait, mais la croissance est spectaculaire sur ces deux ou trois dernières années : manifestations et concentrations concernant les motos anciennes, en Europe ainsi qu’en Grande-Bretagne – pays le plus traditionnel en l’occurrence, reçoivent chaque années un plus grand nombre de participants et de spectateurs.Un des aspects de ces manifestations classiques est le sport moto, avec des pilotes qui sont devenus de vraies légendes dans l’histoire du sport, avec des motos qui sont de fascinants exemples d’art et de technologie d’une autre époque.Dijon-PrenoisLe dernier week-end de mai, la 20ème édition des « Coupes Moto Légendes » s’est déroulée au circuit de Dijon-Prenois. Un soleil rayonnant a accueilli près de 28.000 personnes durant ces deux journées pour assister aux démonstrations de motos (et de sidecars), qu’elles soient routières ou de compétition, construites depuis l’aube des véhicules à moteur, à la fin du XIXème siècle, jusqu’en 1985. Des machines d’avant la Deuxième Guerre Mondiale, la plupart en parfait état et fonctionnant comme des horloges, ainsi que des machines de compétitions ont pu être admirées par les nombreux spectateurs et fans. De nombreux Champions du Monde et autres pilotes de pointe étaient présents et notamment des personnages bien connus comme Giacomo Agostini, Phil Read, Jim Redman, Steve Baker, Rodney Gould, Christian Sarron, Jan de Vries, Carlos Lavado, Alain Michel, Manuel Herreros, Gérard Coudray ainsi que d’autres pilotes de pointe comme Gianfranco Bonera, Guy Bertin, Jean-François Baldé, Roland Freymond, Bruno Kneubuhler, Hubert Rigal, Pentti Korhonen, Bernard Fau, etc. Les participants et les spectateurs, venus de 20 pays différents, ont fait de cette 20ème édition des Coupes Moto Légende un énorme succès, confirmant l’intérêt pour les motos anciennes de toutes les époques ainsi que pour les pilotes qui meublent nos souvenirs. Spa-FrancorchampsUn mois plus tard c’est au tour du circuit mondialement connu de Spa-Francorchamps d’accueillir ilotes et fans pour la 10ème édition – un autre anniversaire à commémorer – des Bikers’ Classics. La manifestation belge rencontre également un succès grandissant au cours de ces dix ans d’existence, et quoique cette édition 2012 ait reçu un nombre inférieur de visites – la première étape du Tour de France s’est déroulée autour de Liège le samedi- Mais cela n’a pas porté préjudice à ce que l’on peut considérer comme une forte tendance de ce 21ème siècle. Un intérêt croissant pour le passé – héros et machines – fait partie de notre culture. A titre d’exemple, les manifestations d’automobiles et d’avions anciens ont également beaucoup de succès – et pas seulement en Europe. Plsueirs légendes du spot moto étaient présentes à Spa : Phil Read, Jim Redman, Freddie Spencer, Dieter Braun, Steve Baker, Jacques Cornu, Luigi Taveri, Doug Polen, Jean-François Baldé, Roland Freymond, Stéphane Mertens et bien d’autres.
Le samedi après-midi, tous les participants ont entamé une parade emmenée par Freddie Spencer sur l’ancien circuit de 14 km, qui comprend une partie sur la route publique entre Malmédy et Stavelot, avec des nomes comme La Source, l’Eau Rouge, le Raidillon, Kemmel, les Combes, Burnenville, Masta, et ensuite La Carrière et Blanchimont, terminant à la nouvelle chicane. Ce fut un moment très émouvant qui a rappelé bien des souvenirs aux pilotes qui ont connu ce circuit dans les années 60 et 70 – il fut réduit de moitié, à un peu plus de 7 km en 1979. Les autres oilotes ont pu découvrir telle qu’elle était utilisée par les motos de 18925 jusqu’en 1978 – devenant un Grand Prix en 1949 jusqu’en 1990, sauf en 1980 lorsque le GP de Belgique se déroula à Zolder. Comme d’habitude le samedi soit eut lieu la traditionnelle course d’Endurance, les 4 Heures de Spa Classic, pour les machines construites avant 1980. Le niveau de pilotage était extrêmement élevé et la course passionnante avec du suspense à revendre jusqu’au dernier tour. La ocurse fut remportée par les pilotes belges Stéphane Mertens de Patrick Orban sur une Honda dholda de 1980.
Dans le Village, une exposition Ducati fut visitée par un large public, avec des machines comme celle de Paul Smart vainqueur des premières 200 Milles d’Imola en 1972- 40ème anniversaire – et les principaux modèles qu remportèrent les titres de champion du Monde Superbike avec Raymond Roche, Doug Polen, Carl Fogarty, Troy Bayliss et Carlos Checa.
Des manifestations de motos anciennes ont également été organisées à Imatra (Finlande, 4 e 5 août), Imola (Italie, 21 au 23 septembre), et à Lugnorre (Suisse, 1 et 2 septembre) – voir articles séparés dans cette section Rétro – parmi bien d’autres manifestations de ce type.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,437FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité