Le Grand Prix de France est lancé

Après deux semaines de pause, le Championnat du Monde FIM MotoGP était de retour à l’action, vendredi, au Mans, pour le Grand Prix de France. <meta http-equiv= »content-type » content= »text/html; charset=utf-8″ />Casey Stoner (Repsol Honda) a été impérial et a aisément dominé les deux premières séances pour finir la journée avec un meilleur temps d’1’33.740. L’Australien, qui mène le Championnat avec un point d’avance, s’était imposé au Mans l’an dernier et s’est affirmé comme favori à la victoire pour la course de ce week-end.
Le Grand Prix de France est lancéSon coéquipier Dani Pedrosa, qui avait abandonné l’an dernier suite à sa collision avec Marco Simoncelli, a signé le deuxième meilleur temps de cette première journée d’essais et compte un peu plus de deux dixièmes de seconde de retard sur l’Australien.Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui pourrait reprendre la tête du Championnat en terminant devant Stoner ce week-end, a quant à lui été l’auteur du troisième temps et est à près de quatre dixièmes de seconde de son rival.
Le Grand Prix de France est lancé
Álvaro Bautista semble de son côté avoir trouvé la confiance qui lui faisait défaut depuis le début de la saison et s’est classé quatrième, à sept dixièmes de seconde du leader, sur la RC213V du team San Carlo Honda Gresini.
Ben Spies (Yamaha Factory Racing), qui enchaîne les contre-performances depuis le début de la saison, complète le Top 5, devant les deux pilotes du team Monster Yamaha Tech3, Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow.
Le Grand Prix de France est lancé Le Grand Prix de France est lancé
Valentino Rossi (Ducati), qui a confirmé qu’il resterait encore au moins deux ans en MotoGP et qui avait remporté son seul podium avec Ducati au Mans l’an dernier, n’est que neuvième, derrière la Ducati satellite d’Héctor Barberá (Pramac Racing).
Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) est premier des CRT malgré ses douleurs datant de sa chute à Estoril, tandis que son coéquipier Aleix Espargaró et Mattia Pasini (Speed Master) ont chuté.
Le Grand Prix de France est lancé
Quatrième à l’issue de la première séance d’essais, Scott Redding (Marc VDS racing) s’est hissé en tête du groupe Moto2 vendredi après-midi au circuit Bugatti et compte 0.078s d’avance sur Thomas Lüthi (Interwetten Paddock), qui avait été le plus rapide le matin.
Simone Corsi (Came IodaRacing Project) se confirme aux avant-postes et passe de la seconde à la troisième position. Mika Kallio (Marc VDS Racing) et Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol) complètent le Top 5, à plus d’une demi-seconde du leader.
Pol Espargaró (Pons 40 HP Tuenti), Andrea Iannone (Speed Master), Julián Simón (Mapfre Aspar), Dominique Aegerter (Technomag-CIP) et Randy Krummenacher (GP Team Switzerland) sont aussi dans le Top 10, tandis que Toni Elías (Mapfre Aspar), onzième, est le dernier pilote à moins d’une seconde de Redding.
Côté français, Mike di Meglio (S/Master Speed Up) est quatorzième, à 1.107s du leader. Johann Zarco (JiR Moto2) a de son côté percuté Max Neukirchner (Kiefer Racing) après un freinage raté de l’Allemand et a terminé dix-neuvième suite à sa chute. Neukirchner est tombé une seconde fois en fin de séance. Axel Pons et Esteve Rabat (Pons 40 HP Tuenti) ont eux aussi chuté un peu plus tôt.
Les pilotes de Tech3 Racing, Xavier Siméon et Bradley Smith, sont respectivement dix-septième et vingtième.
Maverick Viñales (Blusens Avintia) a largement dominé la première journée de la catégorie Moto3 au Monster Energy Grand Prix de France et est plus que jamais favori à la victoire ce week-end, sur le circuit où il avait décroché sa première victoire en Grand Prix l’an dernier.
Sur une piste dont la température avait gagné une dizaine de degrés, le jeune Catalan a progressé de plus d’une seconde et a terminé avec un meilleur temps d’1’44.141 lui garantissant plus d’une demi-seconde d’avance sur ses poursuivants.
Luis Salom (RW Racing GP), qui était sur le podium lors des deux dernières courses, et Louis Rossi (Racing Team Germany) sont respectivement deuxième et troisième, à 0.632s et 0.786s de Viñales, tandis que Miguel Oliveira (Estrella Galicia 0’0) et Romano Fenati (Team Italia FMI) complètent le Top 5 en ayant plus d’une seconde de retard sur le leader.
Figurent également dans le Top 10 Alex Rins (Estrella Galicia 0’0), Zulfahmi Khairuddin (AirAsia-SIC-Ajo), qui a fini quatrième au Portugal, Jakub Kornfeil (Redox-Ongetta-Centra Seta) et Danny Kent (Red Bull KTM Ajo).
Alexis Masbou (Caretta Technology) est onzième de cette première journée d’essais, devant Sandro Cortese (Red Bull KTM Ajo), le leader du Championnat et vainqueur de la manche précédente, qui a été victime d’un problème technique en fin de séance.
Alan Techer (Technomag-CIP) est quant à lui 21ème, à trois secondes du meilleur temps.
Adrian Martin (JHK T-Shirt Laglisse) a chuté et a terminé en 25ème position.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité