Le duel reprend à  Imola

Le Championnat du Monde FIM Superbike est de retour sur le légendaire circuit Enzo e Dino Ferrari, trois ans après l’avoir quitté. En 2006, Troy Bayliss (Ducati Xerox) avait assuré son deuxième titre mondial.Depuis, la piste a été quelque peu modifiée. La portion allant de Rivazza à la ligne droite des stands a reçu une nouvelle chicane et le circuit mesure maintenant 4,936 km. L’esprit du circuit demeure néanmoins. C’est techniquement l’un des plus difficiles du Championnat.DUELLe circuit italien a accueilli onze courses dans la catégorie. Ruben Xaus et Régis Laconi en ont remporté trois, Colin Edwards (2), Chris Vermeulen, Alex Barros et Troy Bayliss y ont aussi triomphé. Les courses du Nürburgring, lors du dernier meeting, ont permis à Ben Spies (Yamaha World Superbike) de prendre la tête du classement à Noriyuki Haga (Ducati Xerox), qui menait depuis le début de la saison. Le Texan compte à présent 18 points d’avance sur son adversaire japonais. C’est peu, surtout sur un circuit où Ducati joue à domicile. Une victoire serait la première pour Spies – comme pour le 1098 – en dix courses. Son coéquipier Michel Fabrizio, qui a réalisé de bons essais privés sur le circuit romagnol, mi-juillet, a lui aussi une bonne chance de mettre fin à la mauvaise série de Ducati.LA PRESSION DE HONDATroisième force de ce Championnat, Honda Ten Cate est capable de s’immiscer dans le duel Ducati-Yamaha. Le 4-cylindre japonais est en progrès constants ces derniers temps. Des progrès facilités par la forme actuelle du pilote britannique Jonathan Rea, qui a remporté sa deuxième course de la saison sur le Nürburgring et sera l’un des hommes à battre dans les années qui viennent, si ce n’est dès 2010.APRILIA ET BMW ARRIVENTImola est aussi un terrain de test idéal pour les ambitions de BMW et Aprilia. Après sa victoire à Brno, Max Biaggi (Aprilia) a confirmé en réalisant de belles courses sur le Nürburgring. L’Italien tentera bien entendu de maintenir cette dynamique à Imola, un circuit où sa machine n’a pas semblé à l’aise en juillet. BMW a également franchi une étape importante, grâce notamment au travail de Troy Corser. Imola devrait voir aussi le retour au guidon de la machine allemande de Ruben Xaus, après sa blessure à Brno.SUPERSPORTMalgré trois victoires dans les quatre dernières courses, Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport) n’est pas encore assuré de remporter le Championnat du Monde FIM Supersport. Eugene Laverty (Parkalgar Honda) n’a que 22 points de retard à 3 courses de la fin. Joan Lascorz (Kawasaki Motocard.com) est encore dans la course mathématiquement mais il lui faudrait un grand exploit et de la réussite pour coiffer les deux leaders. Kenan Sofuoglu (Hannspree Ten Kate Honda), Fabien Foret (Yamaha World Supersport), Massimo Roccoli (Intermoto Czech Honda) et Michele Pirro (Yamaha Lorenzini) seront les autres favoris de la course de dimanche.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité