Accueil Equipements + Tous les essais Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

0
16
Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

Modeka nous a fait une surprise en nous envoyant avec un autre essai cette veste Glasgow qui sent bon le vintage à plein nez.

Pensez-vous ! Un coton ciré digne des plus belles vestes britanniques pour vous accompagner sur votre moto classique, votre café racer ou votre scrambler. Et à le regarder comme ça, on pourrait en effet y croire mais Modeka est bien une marque allemande même si elle arbore un petit drapeau anglais.

Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

Ça n’empêche pas d’utiliser ici tous les codes qui font penser à ce style de veste : un coloris uni juste agrémenté des nombreux boutons dorés et zips, une large ceinture aux œillets de même couleur et 4 poches cargos sur l’avant et une dans le bas du dos.

Avec un tel look, impossible de ne pas avoir la classe, le look vintage mais aussi intemporel d’une belle veste que l’on pourrait même porter sans rouler à moto.

Pourtant, quand on se rapproche, on remarque des tas de détails bien pensé pour faire de cette Glasgow une compagne de tous les jours.  La majeure partie est en Polyamide 500 D mais on trouve aussi des empiècements de cuir perforé sur les manches.

Vous avez plusieurs réglages afin de l’adapter à votre morphologie : des velcros au bas de manche, des pressions aux biceps, d’autres sur les côtés de la poitrine et bien entendu la ceinture.

Toujours pour votre confort, la patte du col qui se ferme par pression intègre une pièce de néoprène pour ne pas vous gêner au cou, quand on vous dit que les détails sont travaillés chez Modeka !

Les poches extérieures se ferment par les gros boutons pressions, simple et avec un tel rabat, ça empêche l’eau de rentrer. Elles sont larges et profondes, de quoi y caser tout ce dont on a besoin pour rouler.

La Glasgow est vraiment une veste à porter toute l’année. En été, vous pourrez ouvrir les longs zips aux manches et ceux à la poitrine pour laisser entrer l’air frais. Au printemps et en automne, on peut rajouter la première membrane en Humax, 100 % étanche à la pluie et au vent mais aussi respirante quand-même. Et lorsque le thermomètre descend, Modeka a prévu une doublure thermique complète. Il faudra tester tout ça sous une bonne drache nationale pour confirmer mais à priori, elle semble parée à vous suivre dans toutes vos sorties même hivernales. Alors, bien entendu, avec une membrane interne étanche, l’eau risque de pénétrer la veste jusque celle-ci et de l’alourdir mais il nous faudra vérifier ça.  En plus, la fermeture principale est elle aussi équipée d’un large rabat : un grand zip, du velcro et les boutons vous assurent qu’elle ne laissera rien passer.

Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

Modeka pense aussi à votre protection avec des éléments de niveau 2 aux coudes et aux épaules et fournit également une dorsale en mousse qu’on peut remplacer par un autre modèle. Les coutures sont bien entendu renforcées pour résister en cas de chute.  Les protections aux coudes sont réglables sur plusieurs positions.

Une fois la veste ouverte, on trouve une poche gsm mais astucieusement placée pour qu’on y accède juste en soulevant le rabat. Pas besoin donc d’ouvrir le grand zip pour accéder à son contenu et comme en plus elle est étanche, c’est l’idéal pour votre téléphone, de l’argent et ou votre carte de banque. A l’intérieur on trouve encore une grande poche fermée par zip. Si avec tous ces rangements vous n’arrivez pas encore à tout prendre, désolé pour vous mais il faudra passer au sac.

Une fois enfilée, la Glasgow rassure et met en confiance. Cotton ciré certes mais on n’a pas l’impression de se balader avec rien sur le dos. On est bien dans cette veste, difficile de dire vraiment pourquoi mais elle est confortable tout simplement, ample même si on a dû prendre une taille au-dessus (plus petit ça n’aurait pas été aussi agréable).

Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

Reçue en plein été, pour le premier essai, je suis naïvement parti en t-shirt sous celle-ci en me disant que vu la veste, ça ne serait pas les deux zips de ventilations qui allaient me rafraîchir de façon excessive. Hé bien au matin, je n’ai quand-même pas eu très chaud, preuve que ces ventilations, avec ces pièces perforées et les zips ouverts font efficacement leur travail. Il est évident qu’on n’est pas non plus sur une veste en mesh mais vu le look, je ne m’attendais pas à ça.

J’ai aussi essuyé quelques petites pluies, sans avoir rajouté la membrane mais je suis resté au sec, ce qui inaugure une bonne étanchéité une fois équipée.

Les poches sont pratiques et assez grandes, faciles à ouvrir.

La Glasgow se marie en plus avec plusieurs styles de motos et de dessous : pantalon ou jeans de moto, tout lui ira. Il existe même le pantalon du même nom, qu’on peut évidemment attacher à la veste, celle-ci bénéficiant même de deux raccords ce qui devrait vous permettre d’utiliser d’autres pantalons. Nous ne pourrons vous en dire plus vu que nous ne l’avons pas testé.

Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

Au final, on ne pourra pas lui reprocher grand-chose à cette Modeka Glasgow. Si c’est un look qui vous plait, je vous invite à aller l’essayer et je pense que vous serez rapidement conquis. Il faut y mettre le prix mais proposée à environ 280 € (voir moins sur certaines promos), elle est bien plus abordable que certaines marques britanniques.

Véritablement un look classique mais une conception high-tech !

Le charme britannique d’une allemande avec la Modeka Glasgow

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici