Komobi, bien plus qu’un traceur GPS pour moto !

Komobi est une entreprise espagnole qui commercialise des dispositifs de protection antivol pour motos. Davantage qu'un simple traqueur GPS avec alarme, Komobi fournit, grâce à une application dédiée, une série d'informations au pilote concernant l'itinéraire parcouru ou son run sur piste (temps du trajet, vitesse moyenne, angles, freinages et accélérations, ...).

Désireuse de se faire mieux connaître en France et en Belgique, la société espagnole se présente via un communiqué de presse original que nous nous faisons un plaisir de vous transmettre.

KOMOBI impressionne Ana Carrasco avec une télémétrie de course digne de sa propre moto de course.

Komobi, bien plus qu’un traceur GPS pour moto !
  • La marque espagnole de sécurité et de télémétrie de course cherche à consolider sa position comme l'une des références au sein de la communauté internationale de la moto.
  • La seule femme motocycliste du monde a rejoint KOMOBI pour promouvoir la sécurité et le plaisir dans la communauté motocycliste.

KOMOBI, le traceur GPS pour motos, a débarqué dans le plus important championnat de motos avec l’une des principales personnalités du Championnat du monde de motocyclisme : Ana Carrasco. La marque espagnole de sécurité et de télémétrie pour la compétition cherche à consolider sa position comme l’une des références au sein de la communauté internationale des motards. C’est pourquoi elle a voulu s’associer à l’un des grands noms de cette nouvelle année.

Ana Carrasco a fait son retour dans le championnat du monde cette saison pour courir dans la catégorie Moto3, l'une des plus grandes nouveautés de la saison. La coureuse de Murcie est devenue la seule femme à participer aux courses les plus importantes du monde de la course de moto.

Elle considère chaque Grand Prix comme une nouvelle occasion de prouver qu'elle peut être rapide et se battre pour les podiums et les victoires. L'Espagnole, qui en est à sa quatrième saison dans la catégorie, ne pense qu'à continuer à s'améliorer pour devenir championne du monde.

L'union entre les marques semblait prédestinée dès le début des deux histoires, car elles mènent un projet commun qui va au-delà d'un simple parrainage. L'élément différenciant la marque de sécurité espagnole par rapport à d'autres propositions que le pilote a mises sur la table a été la vision 100% motard promu par ses propres fondateurs.

"Nous cherchons à transformer la vie des motards et à leur garantir la sécurité qu’ils méritent afin qu’ils ne craignent pas pour leur vie chaque fois qu’ils montent sur leur moto", déclare Jesús Carnerero, PDG de Livelink, l’un des principaux piliers de KOMOBI. C’est-à-dire transformer une communauté de motards vulnérables, inquiets des vols et des accidents, en une société qui ne cherche qu’à tirer le meilleur parti de sa passion. 

En plus d’offrir une localisation premium et deux types d’alarmes antivol à tous ses utilisateurs, il possède également cet aspect ludique et amusant, grâce à ses fonctionnalités de télémétrie, que les motards du monde entier adorent. "La capacité de réunir tant de fonctionnalités fondamentales pour le motard dans un seul appareil intelligent, la sécurité, mais pour ceux d’entre nous qui aiment les motos, nous aimons pouvoir transporter cette télémétrie que j’ai dans mon équipement sur n’importe quelle moto dans la rue", dit Ana Carrasco de son KOMOBI.

L'entreprise espagnole est bien plus qu'un traceur GPS pour motos, c'est pourquoi elle s'inscrit parfaitement dans le cadre du championnat du monde de moto. Tous les itinéraires que vous emprunterez sur votre moto, et tous les voyages que vous ferez à travers l'Europe, seront enregistrés dans l'application KOMOBI et vous pourrez les revivre quand vous le voudrez. "La section télémétrie est un service qui m'a vraiment impressionné. En fin de compte, cela signifie que n'importe quel motard ou motarde ordinaire peut vivre l'expérience que nous vivons dans le paddock avec mon équipe d'ingénieurs", confirme Ana Carrasco à cet égard. 

Le saut qualitatif de la marque espagnole de sécurité est énorme, car elle parvient à être sous les feux de la rampe de tous les fans et passionnés du monde automobile. Et en particulier, de consolider un autre de ses principaux objectifs : protéger tous les amateurs de deux roues avec la meilleure qualité et le meilleur prix. "Après plus de deux ans de R & D dans le développement d'une solution IoT pour protéger les motos et les motocyclistes, nous sommes très fiers d'être à ce stade de croissance et de démocratisation de notre technologie pour tous les "publics". Nous pouvons également penser à la fierté de JFV pour ce projet, toujours présent dans celui-ci", souligne Jesús Carnerero.

À propos de KOMOBI MOTO

KOMOBI est une entreprise qui se consacre à la protection et à la sécurité des motos et des motocyclistes. La marque espagnole cherche à sauvegarder au maximum la vie de l'une des communautés les plus vulnérables : les motocyclistes. Grâce à ses différentes fonctionnalités et caractéristiques, il a réussi à réduire le pourcentage de vols en Espagne et a détecté plus de 1 600 accidents en moins de trois mois d'existence à cet égard. 

A propos de ANA CARRASCO:

Elle s'est imposée comme l'une des figures les plus marquantes du sport féminin. La première femme à remporter un championnat du monde FIM de moto sur le tarmac, une catégorie véritablement mixte, où hommes et femmes se battent à armes égales pour le même objectif. Ses exploits ont une grande répercussion dans les médias internationaux, atteignant une notoriété qui dépasse la presse sportive. À 14 ans, elle a fait ses débuts dans le championnat espagnol (CEV) en marquant des points et, à 16 ans, elle a été la première Espagnole à marquer des points dans le championnat du monde Moto3.  Elle est devenue la première femme à remporter une course du championnat du monde FIM et à réaliser le meilleur tour et la pole position.  Elle a également l'honneur d'être la première femme à gagner une course, à établir une pole position, à réaliser le meilleur tour et à mener un championnat du monde de moto, pour finalement devenir championne à la fin de la saison 2018, la première femme à le faire. Le 29 mai, elle est devenue la femme qui a disputé le plus grand nombre de courses Moto3 de l'histoire (54).

Komobi, bien plus qu’un traceur GPS pour moto !
Dominique
Enseignant tombé dans le monde de la moto très jeune

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Cobalt : la veste Crossover selon Bering.

La marque française Bering se revendiquant « lanceur de tendances marché », elle se doit de proposer des vêtements de protection de styles différents,...

La Kawasaki Versys 650, comme une grande

Les trails routiers, de moyenne ou grosses cylindrées, trustent encore les podiums des ventes. Assise plus haute, confort, protection et maniabilité sont...
Publicité