Jonathan Crea, Magny-Cours 4-6 octobre 2013

Mon avant-dernière cours s'est effectuée en France sur le prestigieux circuit de Magny-Cours.
Cela a été un week-end très formateur : sensations, pilotage, pression, mental. Un gain d'expérience énorme !!!

Jonathan Crea, Magny-Cours 4-6 octobre 2013

Mon premier essai libre s'est déroulé sur une piste compliquée dû aux fortes averses de la nuit. L'adhérence n'était pas du tout pareille dans chaque virage. Quelques secteurs étaient encore mouillés tandis que d'autres commençaient à sécher sur la bonne trajectoire.
L'après-midi, la première qualification n'a pas été très concluante. La piste était pratiquement sèche et lors du 4ème tour la pluie vint nous perturber. En premier lieu au secteur 3 puis, au tour suivant, sur le reste du tracé. Malheureusement cela ne nous a pas permis de poursuivre notre qualification. Je réalise tout de même un chrono raisonnable (1.46,6) qui me permet d'être qualifié (24ème sur 28) après seulement 5 tours de piste. Je sais que je peux encore faire mieux !!

Jonathan Crea, Magny-Cours 4-6 octobre 2013

Samedi matin à cause d'une forte pluie, le 2ème essai libre a été retardé pour mauvaises conditions. Après une demi-heure, la pluie a diminué et nous avons pu rentrer en piste. Cela a été pour moi, la troisième fois que je roulais sous la pluie. Pas facile de faire abstraction de la peur d'une glissade surtout que le grip de ce circuit n'est pas pareil dans tous les virages. Mais en allant progressivement, restant toujours fluide, concentré sur les trajectoires, j'ai amélioré mes performances en mode pluie tour après tour et cela s'est vu sur mes chronos.
La deuxième qualification différait totalement des autres sessions. Tous les réglages et mes repères sur circuit humide ont dû être réadaptés pour une route sèche. La transition a été compliquée. Des mouvements latéraux dans le guidon lors de mes freinages (guidonnage) m'ont contraint à un arrêt prématuré aux box. Selon mon mécano et le team manager cela pouvait provenir des plaquettes de freins neuves car sinon tous était en ordre. Faisant abstraction de ce problème, mais un peu nerveux tout de même, je repars. La concentration n'y était plus et je n'améliorais pas assez mes chronos. Je suis donc partie en dernière ligne sur la grille de départ.

Jonathan Crea, Magny-Cours 4-6 octobre 2013

Dimanche la météo était mitigée et cela n'a pas été facile de faire le choix des pneumatiques. Nous avons dû refaire le départ après trois tours à cause d'une impressionnante chute. Quel dommage ! J'avais réalisé un départ vraiment parfait. Je me suis positionné 20ème et descendu mon chrono de plus d'une seconde (1.44,9) Rien n'a malheureusement été pris en compte vu que nous n'avions pas effectué plus du quart de la course : nous avons repris les mêmes positions initiales. Le deuxième départ n'a pas été trop mal. Au freinage de "l'Adelaide" ça a été chaud et j'ai préféré rester prudent. La fin de la course a été rude. Comme toujours mes douleurs musculaires s'amplifiaient et cela ne va pas en s'améliorant. Il ne me reste plus qu'une course à serrer les dents. Je parvins à franchir la ligne d'arrivée 22ème sans pouvoir réaliser le chrono désiré.
Je remercie tous le Team pour les conseils et le bon travail effectué ce week-end.

Jonathan Crea, Magny-Cours 4-6 octobre 2013

Un grand merci à mes sponsors, ami(e)s, Fan's ainsi qu'aux personnes qui se sont déplacées pour venir me voir et me soutenir. Surtout à ma Mère qui a été très courageuse d'être venue pour la première fois !!!

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Cobalt : la veste Crossover selon Bering.

La marque française Bering se revendiquant « lanceur de tendances marché », elle se doit de proposer des vêtements de protection de styles différents,...

La Kawasaki Versys 650, comme une grande

Les trails routiers, de moyenne ou grosses cylindrées, trustent encore les podiums des ventes. Assise plus haute, confort, protection et maniabilité sont...
Publicité