Interview : Casey Stoner

Casey Stoner est rentré chez lui en Australie en toute sérénité après avoir obtenu d’excellents résultats aux essais de Sepang. Le pilote du team Repsol Honda a profité de quelques jours de repos avant de reprendre sa préparation pour le début de la saison 2011 et est désormais prêt pour les derniers essais de pré-saison, au Qatar, juste avant le premier GP de l’année.
Interview : Casey Stoner
Casey, ce que vous avez fait au Qatar, lors de la dernière journée des essais, c’était incroyable…
Nous avions terminé ce que nous avions à faire le jour précédent et nous savions que allions être capables de passer sous les deux minutes le matin suivant. A Sepang la piste est toujours meilleure le matin mais on n’est jamais à 100% dès les premiers tours et c’est pourquoi je préfère faire mes meilleurs temps en fin de journée. Nous avions décidé d’utiliser les pneus tendres pour essayer d’être les premiers à passer sous les deux minutes. Pour être honnête, je ne m’attendais pas à ce qu’un seul autre pilote soit capable de faire un chrono comme celui-ci, surtout que les conditions de piste étaient optimales. Nous pouvons être satisfaits du travail réalisé là-bas, c’était très positif.
Le Qatar est une course spéciale pour vous puisque vous avez gagné plusieurs fois là-bas. Comment vous sentez-vous avant le début de cette nouvelle saison ?
« Je suis très enthousiaste parce que nous nous sommes beaucoup entraînés, mais nous ne sommes pas dans une situation idéale parce que nous n’avons pas roulé sur beaucoup de circuits durant la pré-saison. Les courses approchent et je suis impatient de voir comment ça se passera avec ce team, comment la moto se comportera sur ce circuit et surtout de voir le niveau de tout le monde. Je suis sûr qu’il y a des pilotes plus confiants que d’autres et je suis impatient de voir qui jouera la victoire pour la première course. »
Votre coéquipier Dani (Pedrosa) et vous-même avez été très performants durant la pré-saison. Pensez-vous que les pilotes seront plus rapides cette année ?
« Je pense, je vois beaucoup de pilotes prendre davantage de risques et attaquer beaucoup plus qu’avant. Il y a plus de concurrence parce qu’il y a davantage de pilotes qui croient à la victoire, ils se sentent plus proches du podium et ça les motive à prendre plus de risques. Je pense que nous aurons de très belles courses cette année. »
Pensez-vous que Honda a une longueur d’avance sur ses concurrents ?
« C’est difficile à dire. Nous sommes évidemment très contents de la façon dont Honda a travaillé et nous avons tous très bien réussi les essais, dès le premier Test à Valence, et nous avons tous beaucoup progressé. Dani (Pedrosa) et moi-même attaquons un petit peu plus que les autres mais il est difficile de savoir où nous nous situons avant la première course. Pour l’instant nous sommes très contents du matériel fourni par Honda, nous avons simplement besoin de nous assurer que tout fonctionne bien pour les courses. »
Où en êtes-vous avec les problèmes d’embrayage, de frein moteur et de secousses dont vous parliez durant les essais ?
« Il est difficile de savoir si le problème vient de l’embrayage ou de l’électronique. La moto bouge beaucoup en entrée de virage et j’ai du mal à freiner tard parce que la moto est un peu instable. Nous avons beaucoup travaillé là-dessus, surtout lors des deux dernières séances. Nous avons progressé mais pas suffisamment, nous devons continuer à travailler là-dessus pour être à 100%. En ce qui concerne les suspensions, nous utilisons les mêmes que l’an dernier. Nous avons aussi une fourche 2011 que nous avons essayée une fois mais nous avions eu quelques problèmes avec. Nous avons décidé d’attendre d’être sûrs de ce que nous voulons pour cette moto avant de nous occuper de la fourche. »
Est-ce que vous pensez que les quatre leaders seront les mêmes cette année ou bien qu’il va y avoir des changements ?
« Je pense qu’il y aura beaucoup de surprises, mais je le pensais aussi l’an dernier et au final c’était toujours les quatre mêmes qui gagnaient et montaient sur le podium. Je suis sûr que Dani (Pedrosa) et Jorge (Lorenzo) seront devant, mais Andrea (Dovizioso) progresse très vite et Simoncelli et Ben Spies peuvent aussi se joindre à ce groupe. Valentino sera peut-être prêt pour la première course mais nous devrons attendre de voir comment il s’en sort. En tout cas je suis sûr qu’il y aura aussi d’autres pilotes qui pousseront très for
Interview : Casey Stoner

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

BMW R1200 GS Adventure

BMW profite du passage à l’Euro 4 pour faire évoluer sensiblement la GS. Soucieux de conserver une longueur d’avance sur la concurrence, le constructeur...

Le casque connecté Sena devient aussi modulable

Le nouveau et premier casque modulable connecté de SENA, l’Outrush R, se caractérise par un Bluetooth 5.0, son système Intercom à 4 voies qui permet...
Publicité