IDM à  Schleiz : des rires et des larmes

C’est sur le circuit routier semi permanent de Schleizer Dreieck que se déroulait la 6ème manche du Championnat IDM. Ce n’est pas un des tracés favoris de Werner Daemen !
Pendant les entraînements, Werner avec sa BMW Alpha Technik-Van Zon ne peut rien contre Arne Tode et sa Honda. Mais une seconde place sur la grille de départ, ce n’est déjà pas mal. Entre temps, le team profite de ces essais pour régler au mieux la BMW qui n’est pas configurée pour ce nouveau tracé. Même le warm-up du dimanche matin y est consacré.
Au départ de la première manche, c’est Meklau qui émerge. Mais Giuseppetti, Tode, Werner, Nebel et Rizmayer se battent pour reprendre la tête au leader.. Apres 4 tours, Tode mène avec une petite avance, suivi par Giuseppetti, Nebel et Werner. Tode chute mais, après un mauvais départ, Teuchert remonte et passe Nebel et Werner. Giuseppetti reste hors d’atteinte et remporte la course,sa première victoire, devant Teuchert. Daemen et Nebel passent ensemble la ligne. La chronométrage ne peut les départager. On a recours à la photo-finish : la confirmation tombe : Daemen et Nebel sont absolument ex aequo. Ils sont tous les deux classés 3èmes. Il faut se serrer sur le podium !
IDM à  Schleiz : des rires et des larmes
Un dernier réglage et la BMW S1000RR est prête pour la seconde manche. Werner sent de suite que la moto a progressé. Tode réalise une fois de plus le holeshot. Werner, Teuchert, Nebel et Giuseppetti sont devant Rizmayer. Dans le dernier virage du 4ème tour, Werner est dans la roue de Nebel quand le KTM victime d’un problème électronique ralentit brusquement. Werner escalade la roue arrière de la KTM et chute. Course terminée pour le seul Belge au départ en Superbike. Ce n’est pas la joie : il risque de perdre toute chance de décrocher la seconde place au championnat. Mais la guigne est partagée : Tode fait une highside et Teuchert, victime de problèmes mécaniques est aussi contraint à l’abandon. L’équilibre est rétabli. Il reste 4 manches à disputer. Teuchert a 60 points d’avance sur Stefan Nebel, le second qui compte 156 points. Werner Daemen a 144 points. Tout est encore possible pour le Belge.
Le 23 août, Teuchert peut décrocher le titre à Assen, mais pour Werner la 2ème place est encore à sa portée.
Werner sera au départ des 8 Heures de Spa, le week-end prochain, avec son co-équipier Julian Mazuecos. Va-t-il rééditer son exploit de l’an dernier ?
Il vous attend samedi 8 août à Francorchamps, le départ type Le Mans à 16 heures, l’arrivée dans l’obscurité à minuit.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,372FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité