Honda : Dual Clutch Transmission

En cette fin 2012, Honda renoue de plus belle avec l’automatisme au niveau de l’embrayage de certains de ses modèles.
Bien entendu, il ne s’agit pas d’un scoop. Et Honda n’est pas non plus le seul à s’être lancé dans l’aventure.
Dès 1976, le manufacturier nous proposait une CB 750 A. Avec un A pour une boîte automatique à deux rapports (low et drive).
A la même époque, Guzzi se lançait également dans l’aventure. Succès plus que mitigé tant pour Honda que pour Guzzi.
En 2006, c’est Yamaha qui décide d’équiper sa FJR 1300 de ce système. Ce dernier permet de circuler en « drive » et de laisser opérer l’automatisme ou d’utiliser le sélecteur.
En 2008, Honda reprend l’offensive avec sa DN-01
A la même époque, Aprilia sort sa Mana. Une 750 bénéficiant d’un système similaire à celui de Yamaha ; soit un full automatique, soit un sélecteur sans levier d’embrayage.
Nous voici en 2010 avec le DCT de Honda et une boîte totalement pilotée par ordinateur.
2012 sonne l’apparition de la dernière évolution de la boîte robotisée.

Honda : Dual Clutch Transmission
Cette nouvelle boîte s’adapte intégralement au type de conduite du pilote et change (en mode automatique) les rapports en fonction des préférences (enregistrées) du pilote.
Honda : Dual Clutch Transmission
En mode automatique, la commande « D » privilégie l’efficacité énergétique et la consommation. Le mode « S » nous entraîne vers les meilleures performances de la machine.
En mode manuel, le sélecteur + ou – est actionné d’un simple geste de l’index (gauche évidemment). Le mode manuel reste prioritaire et le mode automatique, pour peu qu’il ait été actionné au préalable, revient en fonctionnement quelques secondes seulement après une intervention manuelle.
Honda : Dual Clutch Transmission
Le double embrayage est entièrement contrôlé par ordinateur. Deux embrayages indépendants sont montés sur un arbre primaire.
Honda : Dual Clutch Transmission
L’un des deux embrayages est utilisé pour les rapports pairs et l’autre pour les impairs. Ils agissent en alternance lors des changements de rapports.

Honda : Dual Clutch Transmission
Lorsque nous passons de la première à la deuxième, l’ordinateur capte le mouvement du sélecteur, engage le second rapport puis libère l’embrayage du premier rapport. Le passage est presqu’instantané et très progressif.

Didier
50 ans - Policier dans la Province de Namur - passionné de deux roues - co-créateur de la journée sécurisation moto - un faible pour les sportives et les super motards

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Yamaha Tracer 900 GT, la même en mieux.

Lancée sur le marché en 2015 sous le nom de MT-09 Tracer, la Sauterelle surexcitée de la firme d’Iwata subit en 2018 une profonde...

Un petit salon chez BMW Belgique

Plus besoin de le dire, pas de salon à Bruxelles mais la plupart des marques vous invitent chez les concessionnaires pour voir...

Kymco Maxxer 300

Encore du boulot ! Kymco cartonne au hit-parade français alors qu'il commence seulement à s'implanter. Cette année, les Taiwanais agrandissent leur famille avec...
Publicité