Essai longue durée du Nolan N100-5, modulable novateur made in Italy.

Pour succéder au N104, Nolan lance le N100-5, 5ème génération du « flip-up » haut de gamme de la marque italienne fondée en 1972. Proposant plusieurs innovations originales, le N100-5 à l’ambition de se positionner dans le top d’une catégorie de plus en plus prisée par les motards.

Je précise d’emblée que je ne suis, ou plutôt n’étais, pas fan de modulables pour deux raisons : ayant toujours roulé avec un intégral, je n’envisageais pas autre chose en termes de sécurité et de confort. De plus, avec ma grosse tête et ma mâchoire proéminente, soit le casque est trop grand, soit je ne parviens pas à le fermer sans que mon menton ne touche la partie avant. Et je vous assure que j’ai testé tout ce qui existe ! Le N100-5 est le premier casque qui me permet de porter un modulable dans lequel je ne « baigne » pas et dont je peux fermer la partie avant en toute sécurité. Un premier bon point !

Afin de faire référence à ses origines italiennes, j’ai choisi le modèle « Consistency Métal White » parmi les 17 variantes réparties en 4 catégories : « Classic » (ton uni), « Fade » (ton uni avec un dégradé), « Consistency » (plusieurs tons et décos) et le jaune fluo baptisé « Hi-visibility ».

Les premières impressions sont excellentes. Présenté dans une housse de qualité, le N100-5 adopte un profil moderne et aérodynamique. Matériaux de qualité et visière panoramique équipée d’un « Pinlock » dernière génération de grande taille. La déco est également très réussie, notamment grâce aux inserts de couleur métallisée.

L’intérieur est du même niveau : des mousses de joue et une coiffe baptisés « Clima confort » micro perforées et garanties « Sanitized », démontables et lavables. Une fermeture micrométrique munie de protections afin d’éviter le contact avec la peau et, première originalité, outre la bavette amovible habituelle située à l’avant du casque un protège nuque, amovible également et réglable qui se fixe sur la partie inférieure afin d’assurer une protection maximale contre les entrées d’air et le bruit. Des « réducteurs de bruit » sont également prévus au niveau des oreilles.

Rayon communication, N100-5 est pré-équipé pour accueillir le système « N-Com », spécifique à la marque italienne. Des orifices sont prévus au niveau des oreilles et le module « Bluetooth » compact se fixe dans le logement prévu.

Nolan a notamment fondé sa notoriété sur l’utilisation du LEXANTM, matière plastique légère et innovante issue à l’origine du domaine spatial. Ce matériau garantit, pour les mêmes formes, épaisseurs et procédés, une performance supérieure à celle de l’ABS, la matière première utilisée pour le moulage de presque tous les casques de moto du marché. D’après le fabricant, le polycarbonate LEXANTM offre des performances supérieures en termes mécaniques et thermiques.

Une fois enfilé, le N100-5 se montre à la hauteur de ses ambitions, confortable et bien équilibré. Son poids relativement élevé (1.730 g) ne se fait pas trop sentir. La fermeture est aisée grâce au système micrométrique. Le champ de vision est impressionnant. L’écran, résistant aux rayures et réglable sur 5 positions, est facilement démontable grâce au système habituel de cliquets. Il se manipule aisément avec des gants. Il est d’origine équipé d’un écran antibuée « Pinlock ». Ce dernier est doté d’un réglage original breveté Nolan qui permet de l’ajuster depuis l’extérieur.

Autre originalité du N100-5 : le système d’ouverture du casque est sécurisé grâce au système « Dual action ». Il faut tout d’abord actionner un levier de déverrouillage afin de pouvoir accéder au mécanisme d’ouverture. Une pression simultanée sur les deux permet d’ouvrir la mentonnière. Pas évident à manipuler lors des premières utilisations, le système s’avérera de plus en plus facile à utiliser au fil du temps, même en roulant.

Nolan a équipé son nouveau casque du système exclusif VISION PROTECTION SYSTEM (VPS). Il s’agit d’un écran pare-soleil moulé en polycarbonate LEXAN™ et traitée anti-rayures et antibuée. Il assure une protection UV 400 et est réglable sur quatre positions. Le mécanisme du VPS permet d’activer le pare-soleil grâce à la commande située à gauche. Une pression sur le bouton situé à l’avant de celle-ci permet à l’écran de se rétracter rapidement. Très pratique à l’entrée d’un tunnel par exemple.

L’atout majeur du N100-5 est qu’il est homologué pour être utilisé comme « intégral » et comme « jet ». Un cliquet situé sur la face avant gauche permet de bloquer la partie mobile en position ouverte. Quoique bien situé, il n’est cependant pas aisé de l’actionner avec des gants. La trajectoire de la partie mobile est elliptique afin de permettre à celle-ci de se rapprocher de la partie supérieure dans le but de réduire la prise au vent lorsque le casque est ouvert.

Durant 3 mois, j’ai testé le Nolan dans pratiquement toutes les conditions : le froid, la pluie et les fortes chaleurs de cet été exceptionnel ainsi que sur tous les types de routes, y compris en off-road. Le bilan est clairement positif. Le confort est omniprésent. Côté ventilation, le système baptisé « Air Booster Technology » comporte une ouverture au niveau de la bouche afin d’assurer l’aération du visage et éviter la formation de buée sur les lunettes et une ouïe située sur le sommet du casque ainsi qu’un large orifice d’évacuation à l’arrière permettant de rafraîchir la tête du pilote. Sa manipulation n’est pas toujours très aisée avec des gants. Assurant une ventilation correcte, ce mécanisme aurait pu être encore plus performant grâce à la présence d’orifices au niveau de la visière.

L’écran solaire se montre à la hauteur, même lorsque le soleil est de face. Aucun éblouissement ou inconfort à mentionner. En cas d’urgence, entrée dans un tunnel par exemple, le système de rétraction rapide est très efficace. Sa manipulation, même  avec des gants d’hiver, ne pose aucun problème. Par temps froid, la visière « Pinlock » assure une visibilité parfaite et l’étanchéité à l’air est très satisfaisante.

Côté insonorisation, le Nolan rivalise avec les casques haut de gamme réputés dans ce domaine. Parfois quelques sifflements en mode jet, mais rien de désagréable.

L’utilisation du N100-5 en configuration jet est très agréable à condition de rouler à une vitesse raisonnable et de bénéficier d’une protection contre le vent. Au-delà de 100 km/h, il faudra être bien protégé sous peine de devoir résister à la pression de l’air sur le haut du casque. Le port de lunettes ne pose aucun problème car, grâce au système baptisé « Eyewear Adaptive », il est possible de modifier la position des coussinets de joue afin de faciliter le passage de celles-ci. En position « intégral », il est possible de rouler avec la visière ouverte car la surface de l’écran solaire permet de protéger pratiquement tout le visage du pilote tout en assurant une ventilation agréable.

Au rayon des accessoires, outre le système N-Com prévu (225 €), il est possible d’équiper le N100-5 d’un « Feu de freinage » (76 €). Ce dernier s’intègre parfaitement dans le logement situé à l’arrière du casque. Equipé d’un accéléromètre, il analyse en permanence la vitesse de la moto et actionnent des Leds rouges lors des freinages. Il est paramétrable via un smartphone.

Côté tarif, le N100-5 se situe entre 300 et 400 € en fonction du modèle. A ce prix, on peut sans conteste affirmer qu’il s’agit d’un « Maître achat » en ce qui concerne le rapport qualité – prix. Pour moins de 400 €, Nolan propose un casque haut de gamme, truffé d’innovations techniques, très sécurisant et confortable. De plus, sa double homologation lui confère un atout indéniable.

Dominique
Enseignant tombé dans le monde de la moto très jeune

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,402FansLike
200FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité