Energies Alternatives

Groupe de Travail FIM sur les Energies Alternatives (AEWG)
La mission du Groupe de Travail FIM sur les Energies Alternatives est de rendre la compétition motocycliste plus propre en intégrant dans les compétitions de la FIM les derniers développements technologiques dans le domaine des énergies alternatives et préparer le futur du motocyclisme. Robert Rasor, Vice-Président de la FIM et responsable du AEWG, a déclaré : « La science et la technologie dans le domaine des sources d’énergies alternatives progressent de plus en plus vite. Les politiques et le public rechercheront de plus en plus dans les sports mécaniques, et dans le motocyclisme en particulier, un champ d’expérimentation pour ces technologies. La moto offre une plate-forme modulable, au design simple, qui se prête bien à une utilisation des différentes formes d’énergies alternatives. L’utilisation des biocarburants hybrides, électrique et hydrogène, va arriver plus vite que l’on peut se l’imaginer et cela arrivera d’abord par le motocyclisme ! Le FIM, ses fédérations membres, les officiels, les bénévoles, doivent maintenant commencer et être prêts à accepter ces technologies dans le sport et dans les loisirs. » L’activité principale du groupe est d’identifier et d’aider à la promotion de projets sur les propulsions alternatives dans le motocyclisme et d’utiliser le réseau de la FIM et ses leviers pour répandre les bonnes pratiques. Le groupe a décidé de se concentrer sur les véhicules électriques ou sur les biocarburants, lorsque ces derniers n’entrent pas en concurrence avec la production d’aliments. Le AEWG de la FIM est composé d’experts issus de différentes branches de l’industrie du deux-roues, du monde du sport et de la recherche dans le domaine de l’énergie.
Les actions de la FIM dans le domaine des énergies alternativesExpositions de Motos à propulsion alternative
à l’occasion de sa Conférence Annuelle en février 2009 à Genève, la FIM a organisé une exposition de motos électriques de diverses marques. KTM a montré son prototype Electro Enduro, TTXGP sa Brammo et Quantya, une société suisse, a apporté trois modèles dont l’un en première mondiale. Alors que le modèle du TTXGP est destiné à la compétition, les autres modèles ont été développés pour l’enduro et le tout-terrain, ouvrant la voie à une façon propre, nouvelle et silencieuse de rouler à moto. Une nouvelle exposition aura lieu à Genève, Suisse, à l’occasion de la Session Biennale de la FIM 2009 (octobre).
TTXGP
Energies Alternatives
La FIM a décidé de soutenir le TTXGP, qui est aussi la première manifestation moto à zéro émission de CO2, organisée le 12 juin 2009 sur l’Ile de Man (Angleterre) par Azhar Hussain. Le TTXGP est la première plateforme pour motos à émissions réduites. Le TTXGP a offert aux constructeurs une possibilité de montrer que l’on devra compter sur leur technologie dans un proche avenir.
La FIM crée une nouvelle Série pour motocycles électriques en 2010
Suite au succès remporté par la course TTXGP organisée sur l’Ile de Man le 12 juin, la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme) a pris la décision de créer une Série FIM pour motos électriques en 2010. Cette nouvelle Série FIM sera gérée par la Commission de Courses sur Route, un projet important et innovant mené par un entrepreneur anglais, fondateur du TTXGP Monsieur Azhar Hussain. La Série FIM pour motos électriques fournira une plate-forme internationale passionnante et stimulante pour développer et tester les développements des motos électriques comme la technologie s’y rapportant. Le but est de faire progresser les innovations technologiques à faible émission de carbone, de démontrer que les technologies de transport à émissions réduites ont évolué et peuvent être « fun », rapides et stimulantes.
Biocarburants au Mans
Lors des 24 Heures du Mans, en France, un mélange contenant des biocarburants a été utilisé avec succès par toutes les équipes ce qui démontre le caractère concret de la présence d’énergies alternatives lors des grands événements sportifs. Monsieur Puig Bulto a expliqué que des nouveaux règlements techniques concernant les carburants actuels jusqu’au E10 et l’E85 ont été approuvés par la CTI (Commission Technique Internationale) et l’Assemblée Générale durant le Congrès de la FIM en 2008. L’utilisation de biocarburants dans les courses nous permet de tester la compatibilité avec les moteurs et de mettre en évidence des questions spécifiques comme la sécurité et la consommation.
Base de données des initiatives de l’industrie
Le AEWG de la FIM développe une base de données sur les industries et les Fédérations membres qui œuvrent dans le domaine des énergies alternatives dans le motocyclisme. Cette base de données sera bientôt disponible auprès du Secrétariat du AEWG de la FIM. Cette liste des initiatives inclura, parmi d’autres projets, le prototype KTM Dual Sport Bike, la table ronde de la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) sur le futur des motos électriques, le Piaggio Hybrid MP3, le scooter Vectrix ou le CG150 Titan Mix mis au point par Honda Brésil et propulsé par une mélange écologique de bio-éthanol et de gazoline qui sera en vente au Brésil mi-mars. Avec le nombre croissant d’annonces en relation avec les énergies alternatives ces derniers mois, cette base de données devrait rapidement prendre de l’ampleur pour fournir une vision d’ensemble sur les activités de ce secteur.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,370FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité