Ducati continue son bout de chemin

C’est avec des sentiments partagés que l’équipe Ducati voyagera du Japon à la Malaisie pour la deuxième des trois courses en trois semaines. Le circuit international de Sepang, où les équipes ont pris part à des essais en fin de saison dernière, est une sorte de deuxième maison pour le Championnat, un quartier populaire, une piste variée dans un lieu chaud et tropical. Il est également impossible d’oublier le lieu de l’accident tragique de Marco Simoncelli il y a un an. Le paddock se réunira jeudi après-midi pour rendre hommage à l’Italien, qui reste présent dans le cœur de chacun.Valentino Rossi et Nicky Hayden tenteront de relever le défi avec des températures très élevées, qui mettront à l’épreuve l’endurance des coureurs et les pneumatiques.
VALENTINO ROSSI »Nous allons voir ce qui nous attend à Sepang, parce que nous n’avons pas fait de très bons essais là-bas lors des tests hivernaux. Pourtant, de nombreux mois se sont écoulés depuis, et maintenant avec le nouveau cadre, la moto est meilleure. La course et le week-end seront certainement très difficiles en raison des températures élevées, qui offrent un défi à la fois pour la moto et les pilotes. Cela dit, ce n’est évidemment pas la première fois, et nous savons à quoi nous attendre. Nous allons essayer de faire de notre mieux ».
NICKY HAYDEN »Motegi est derrière nous, et nous espérons que la Malaisie nous apportera un meilleur résultat et un meilleur week-end. Nous devons être en mesure de mieux commencer le vendredi. Nous avons quelques pièces nouvelles à essayer ce week-end et j’espère que mon poignet sera plus fort et totalement rétabli. La piste ne devrait pas me causer autant de douleur comme que le week-end dernier. La saison s’approche de la fin, et nous devons faire de notre mieux pour signer des bons résultats ».
VITTORIANO GUARESCHI, Team Manager »Nous arrivons en Malaisie et nous nous attendons un week-end difficile en raison des températures élevées. Techniquement parlant, c’est une piste où, en dehors d’une épingle lente, il n’y a pas de stop-and-go comme à Motegi, où nous avons souffert sur â€â€¹Ã¢€â€¹l’accélération et sur â€â€¹Ã¢€â€¹les sorties des virages serrés. Il y a deux longues lignes droites où l’on peut profiter de la puissance de notre moteur. Il sera important de préserver les pneus en trouvant une configuration qui nous permet d’avoir une performance régulière pendant toute la course. C’est quelque chose que nous avons pu faire lors des dernières courses, mais ce sera plus difficile ici à Sepang en raison des températures élevées.  »

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,438FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité