Des éditions ultra limitées « non Euro4 » en approche chez les constructeurs!


Oui, vous avez bien lu ! De source proche du dossier, la majorité des importateurs prépareraient des éditions ultra limitées de leurs principaux modèles en 100% homologués sans devoir respecter les normes Euro4, tant décriées pour leur effet dévastateur sur la sonorité de nos engins ! Mais comment est-ce possible ? Explication !


Depuis le 01 janvier 2017, la norme Euro 4 a été imposée à l’ensemble de constructeurs de deux roues. Cette norme avait pour but de réduire drastiquement la pollution, dont les particules fines si nocives à nos organismes.
Sans entrer dans les détails techniques de ces normes, celles-ci ont été grandement décriées par les motards pour les contraintes que cela apportait. Perte de chevaux sur la majorité des modèles et ne parlons pas de la sonorité des échappements qui en fut totalement transformée à notre grand regret.
Mais pourquoi donc les marques pourraient produire à nouveau des modèles ne respectant pas cette norme ? Et bien à cause du Coronavirus… Encore lui !

En effet vous n’êtes pas sans savoir que depuis le confinement de la très grande majorité des êtres humains que compte la terre, cette dernière ne s’en porte que mieux. À l’inverse du moral des motards qui voient le beau temps revenir, mais là n’est pas la question…

En effet on constate depuis maintenant quelques semaines une baisse conséquente des particules nocives dans l’air que cela soit autour des grosses agglomérations comme dans nos campagnes.

Or, les normes Euro 4 ont été votées sur base des seuils limites de particules solides et liquides en suspension dans l’atmosphère calculés en permanence sur les 30 derniers jours pour l’ensemble de la communauté européenne.

Ces limites n’étant à ce jour plus d’actualité et n’étant probablement plus atteintes dans les 15 prochains jours, une dérogation spéciale à ce traité permettrait aux grands constructeurs de proposer des machines n’étant plus soumises à ces normes.
Dès lors que le véhicule serait vendu et immatriculé durant cette même période, son propriétaire se verrait donc automatiquement autorisé à garder son véhicule dans son état d’origine, c’est-à-dire « non Euro 4 » !
Une modification de ce texte européen prenant au minimum 1 mois à être avalisé par l’ensemble des pays concernés, tous probablement préoccupés par d’autres problèmes en ces temps, il faut donc s’attendre à voir débarquer d’ici quelques jours des offres spéciales chez la majorité des importateurs du marché !
Du coup, entre écologie et opportunité, il faudra choisir !

[Update du 02 avril : Pour les plus distraits d’entre vous…vous aurez constaté à la date que c’était trop beau que pour être vrai ! Désolé 🙂 ]

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
202FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité