Débuts humides pour Ducati

Après leurs 8e et 11e places respectives, lors des premiers essais, à Sepang, Nicky Hayden et Valentino rossi se sont exprimés sur les conditions difficiles en Malaisie.
« La chose la plus importante c’est que nous travaillons pour trouver davantage d’adhérence et nous avons progressé dans ce secteur », a déclaré Hayden. « J’étais environ deux secondes plus rapide que l’année dernière ici lors des premiers essais libres, ce qui est bien. J’ai essayé un nouveau bras oscillant, cela m’a donné de meilleures sensations sur l’arrière. »
« Ensuite, cet après-midi, cela a été vraiment étrange. Une partie du circuit était complètement détrempée alors que l’autre était complètement sèche. J’ai effectué deux tours, juste pour tester mes sensations sur le mouillé au cas ou il y aurait de la pluie dimanche. Je me sens mieux ici qu’à Motegi, que ce soit au niveau de mon poignet ou de la moto. »
Pour Rossi, l’équipe italienne « n’a pas eu de réussite avec le météo lors des dernières courses ». « Cet après-midi, il s’est remis à pleuvoir avant la séance, ce qui a rendu le travail difficile. C’est dommage, nous avions deux ou trois choses à essayer concernant l’équilibre de la moto après avoir été assez lents ce matin. On a continué à effectuer un travail que l’on avait fait déjà au Japon afin d’obtenir davantage d’adhérence à l’accélération. Ici, cela n’a pas été aussi efficace. J’ai essayé de rouler au maximum de manière à bien comprendre la moto, mais c’est difficile dans ces conditions. Cependant il n’y a rien à faire de plus, il faut attendre demain.

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,435FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité