De Ridder, référence électrique

Le Belge Thijs de Ridder du team Crystalyte, nouveau venu en Championnat International FIM e-Power, semble être le nouvel homme fort de la discipline.
Ancien pilote de Superbike et de Supersport en Belgique et aux Pays-Bas, il s’impose avec un tour de piste bouclé en 1’54.199 lors des qualifications devant le vainqueur de la première épreuve, l’Italien Thomas BettI et l’Allemand Rainer Kopp.
Les performances de l’ensemble du plateau e-Power s’améliorent au fil des essais. La machine de Thijs de Ridder, développée depuis seulement trois mois par son père Jef, n’était pas opérationnelle pour la première épreuve au Mans. Conçue avec deux moteurs de 25kWh dans un cadre de Yamaha TZ 250, cette moto électrique affiche une vitesse de pointe de 175 km/h.
Le départ de cette deuxième course du Championnat International FIM e-Power sera donné demain samedi à 13 h 45 pour neuf tours du circuit d’Albacete (3 539 m).

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité