Bilan à¢pres Indianapolis

MotoGP : Stoner a fait le trou
Vainqueur pour la septième fois de la saison dimanche dernier à Indianapolis, Casey Stoner (Repsol Honda) dispose désormais de 44 points d’avance sur Jorge Lorenzo, le champion en titre, dans le Championnat du Monde FIM MotoGP. Il se rend à Misano, pour le Grand Prix de Saint-Marin, en pleine confiance après avoir remporté les trois manches précédentes. Le pilote du team Repsol Honda semble donc bien parti pour reconquérir le titre mondial cette année, d’autant plus qu’il s’était imposé l’an dernier sur trois des sept circuits de la fin de saison 2011.Lorenzo n’a plus le droit à l’erreur et devra réaliser une fin de Championnat parfaite pour conserver le titre mondial mais arrivera à Misano avec la ferme détermination de mettre fin à la domination de l’Australien. Le pilote du team Yamaha Factory Racing a surtout besoin de retrouver sa place sur le podium après avoir fini quatrième à Brno puis à Indianapolis, et avait terminé deuxième à Misano ces trois dernières années.Troisième du Championnat, Andrea Dovizioso (Repsol Honda) n’est quant à lui qu’à 25 points de Lorenzo et peut donc espérer s’emparer de la seconde place du classement général d’ici la fin de saison. L’Italien aura en plus le soutien du public local ce week-end à Misano, où il avait terminé quatrième ces deux dernières années. Son coéquipier Dani Pedrosa était quant à lui sur la plus haute marche du podium de Saint-Marin en 2010 et après sa seconde place à Indianapolis, le Catalan sera sans doute l’un des principaux candidats à la victoire ce week-end.Ben Spies vient quant à lui d’obtenir son troisième podium de la saison et voudra de nouveau jouer lesplaces d’honneur ce week-end. Le pilote du team Yamaha Factory Racing occupe actuellement la cinquième place du classement général, à cinq points de Pedrosa et de Valentino Rossi qui est en sixième position.
Le septuple Champion du Monde de la catégorie reine traverse actuellement une période très compliquée sur la Ducati Desmosedici GP11.1 et a vécu un véritable cauchemar à Indianapolis en raison d’un problème avec sa boîte de vitesses. Rossi n’a rallié l’arrivée qu’en dixième position, son plus mauvais résultat de la saison, mais pourra espérer faire beaucoup mieux à Misano, où il s’était imposé en 2008 et 2009.Son coéquipier Nicky Hayden (Ducati) et son compatriote Marco Simoncelli (San Carlo Honda Gresini) tenteront eux aussi de faire meilleure impression après avoir terminé 14ème et 12ème à Indy, tandis que Colin Edwards (Monster Yamaha Tech3) tentera de poursuivre son ascension dans le top 10.Hiroshi Aoyama courra à Misano pour la première fois en MotoGP puisque le Japonais avait manqué l’épreuve en raison de sa blessure au dos l’an dernier, tandis qu’Héctor Barberá (Mapfre Aspar) voudra oublier la chute qui lui a coûté la neuvième place dans le tout dernier virage de la course d’Indianapolis.
Sixième à Indy, Álvaro Bautista (Rizla Suzuki) espèrera continuer sur sa lancée, tout comme Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) et Toni Elías (LCR Honda) qui tenteront une nouvelle fois de revenir dans le top 10. Après leurs abandons à Indy, Karel Abraham (Cardion ab Motoracing) et Loris Capirossi (Pramac Racing) devront quant à eux se relancer, tandis que Randy de Puniet (Pramac Racing) voudra confirmer ses récents progrès qui lui avaient valu la huitième place, son meilleur résultat cette saison, aux états-Unis.
Moto2 : destination Misano
Grâce à sa cinquième victoire de la saison, remportée le week-end dernier à Indianapolis, Marc Marquez (CatalunyaCaixa Repsol) est revenu à 28 points de Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing), le leader du Championnat, qui n’a pu remonté qu’à la sixième place en course suite à sa catastrophique qualifications en 22e position.En difficulté aux Etats-Unis, Bradl tentera de réaffirmer son autorité ce week-end à Misano, où il avait terminé cinquième de l’épreuve l’an dernier.Andrea Iannone (Speed Master) et Alex de Angelis (JiR Moto2) ont eu aussi déçu à Indianapolis et voudront faire meilleure figure ce week-end à domicile, De Angelis étant lui-même originaire de Saint-Marin. L’Italien Simone Corsi (Ioda Racing Project) voudra lui aussi se rattraper après n’avoir fait que 14ème à Indy malgré son départ en première ligne.Bradley Smith (Tech3 Racing) a quant à lui mis ses deux derniers abandons derrière lui en décrochant une belle quatrième et voudra se rapprocher du podium à Misano, tandis que Tom Lüthi (Interwetten Paddock Moto2) sera en quête de rédemption après sa 17e place à Indianapolis.
Julián Simon (Mapfre Aspar) a quant à lui confirmé qu’il était bel et bien de retour et devra maintenant continuer son ascension vers le podium. Les rookies Pol Espargaró (HP Tuenti Speed Up) et Esteve Rabat (Blusens-STX) étaient quant à eux sur le podium pour la toute première fois à Indianapolis et tenteront de poursuivre leur progression dans la catégorie intermédiaire.Actuellement engagé dans la catégorie Moto2 du CEV Buckler (Championnat d’Espagne) et ex-pilote du Championnat du Monde 125cc, le Japonais Tomoyoshi Koyama courra chez Technomag-CIP ce week-end en tant que remplaçant de Kenan Sofuoglu, qui s’est fracturé le pied à Indianapolis et vient de se faire opérer.L’Italien Alessandro Andreozzi participera quant à lui au Grand Prix Aperol de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini en tant que wildcard pour le team Andreozzi Reparto Corse.
Bilan à¢pres Indianapolis
125 : Terol en position de force
De retour sur la plus haute marche du podium le week-end dernier à Indianapolis après son malheureux abandon de Brno, Nico Terol (Bankia Aspar) a réaffirmé son statut de favori au titre 125cc et distance désormais Johann Zarco (Avant-AirAsia-Ajo), qui était cinquième à Indy, de 26 points. Dominateur sur tous les plans à Indianapolis, l’Espagnol Nico Terol avait décroché la pole position haut la main avant de filer vers sa sixième victoire de la saison, dans le Championnat du Monde FIM 125cc. Il s’est remus en confiance pour l’épreuve de Misano, où il était sur la deuxième marche du podium ces deux dernières années et où aucun pilote de la catégorie 125cc 2011 ne s’est imposé.Après avoir obtenu trois secondes places consécutives, Zarco s’est retrouvé en difficulté sur l’asphalte d’Indy et a fourni beaucoup d’efforts en fin de course pour limiter les dégâts et s’assurer la cinquième place. Le Français voudra revenir sur le podium dès ce week-end à Misano et aura donc le même objectif que Maverick Vinales (Blusens by Paris Hilton Racing), deuxième à Indianapolis, qui convoite la deuxième place du Français, à treize points, dans le classement général.
Sandro Cortese (Intact-Racing Team Germany) n’est quant à lui qu’à cinq points de Vinales et est actuellement sur une série de trois podiums, tandis que son compatriote Jonas Folger (Red Bull Ajo Motorsport) continue de travailler pour retrouver son niveau de début de saison.Cinq wildcards rejoindront les réguliers de la catégorie 125cc à Misano : les Italiens Alessandro Giorgi (VFT Racing), Manuel Tatasciore (Phonica Racing), Kevin Calia (MGP Racing) et Massimo Parziani (Faenza Racing) ainsi que le Tchèque Miroslav Popov (Ellegi Racing).
Bilan à¢pres Indianapolis

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,364FansLike
201FollowersFollow
2,530SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité