Alpinestars Ray Canvas soyez looké !

Alpinestars Ray Canvas : la classe italienne

La collection Oscar a sa propre histoire dans la marque italienne.

C’est en 1972 que Mr Mazzorolo, un représentant, eu l’idée d’inscrire Alpinestars dans un concours de mode à Turin. Étonnamment, c’est avec une botte de cross qu’il remportèrent le premier prix. L’année suivante aussi fut couronnée de succès et de là, naquit la collection de bottes Oscar avec ce fameux logo en spirale.

40 ans plus tard, Alpinestars a ressorti sa collection Oscar qui allie désormais un look classique avec des technologies modernes, une ligne intemporelle et de qualité.

Vous êtes encore là ?

Tant mieux, laissons l’histoire de côté et parlons un peu de la Ray Canvas que nous avons reçue : une veste en coton ciré et nylon, déperlant en cas de pluie et des coutures triples.

 

Les protections CE aux coudes et aux épaules sont fournies et un emplacement pour une dorsale est prévu.

La sobriété est de mise : 4 poches extérieures dont deux latérales à tirette et deux sur la poitrine avec le logo sur un gros bouton en guise de fermeture. Le même bouton se retrouve pour la fermeture du col.

Pas de nom, pas de marque ni de logo, elle ne fait vraiment pas motard. On lui enlèverait ses protections qu’elle en deviendrait presque une veste de ville très fashion. Même avec celles-ci d’ailleurs, on a le look, à pied ou à moto, vintage ou custom, elle s’accommode avec différents styles.

A l’intérieur, pas de doublure, ni thermique ni étanche, une poche portefeuille à zip et une de l’autre côté à bouton. Seul le logo dans le dos est frappant mais forcément, quand on la porte, on ne le voit plus.

On comprend en la portant le sens du mot « fashion » à la sauce italienne. La classe quoi !

Alpinestars Ray Canvas soyez looké !

Cotton mais pas si légère que ça non plus ! On pourrait croire qu’elle est juste bonne pour l’été mais je dirais plutôt pour la mi-saison. Aucune aération n’est prévue et mine de rien, elle coupe très efficacement le vent. Testée en mode paravent sur notre Indian d’essai, par 15° au matin, un simple T-shirt sous la Ray Canvas et rien, pas de sensation de froid.

Sur d’autres machines, avec un beau soleil, j’ai déjà eu bien plus chaud alors une journée d’été avec cette Alpinestars, bonjour la température qui monte dans la veste.

Logique, pas d’entrée d’air, un textile coupe vent et déperlant… il n’y a pas de miracle.

J’avoue par contre ne pas l’avoir testée sous la pluie et si je le fais, ça sera sur une moto avec une bonne protection. Beige clair, c’est beau, unique presque puisqu’elle n’est pas sur le site Alpinestars qui ne la présente qu’en noir mais avec de grosses taches de boue ou de graisse, elle serait beaucoup moins belle. Mais rassurez vous, on peut la trouver dans ce coloris aussi chez notre partenaire Motoblouz.

La Ray Canvas c’est vraiment accorder look et protection pour le motard. Les poches sont pratiques, la veste est confortable et agréable à porter.

J’aurais aimé quelques aérations refermables pour les jours les plus chauds, rien d’absolument nécessaire mais ça serait un plus.

Pour le reste, affichée à 213, 38 € (précis hein!) chez Motoblouz, l’Alpinestars Ray Canvas vous permet de porter autre chose qu’une veste typiquement motard sans oublier la protection.

Alpinestars Ray Canvas soyez looké !

Sylvain R
Sylvain roule depuis qu'il en a l'âge, deux ou trois roues (voir même 4) et un moteur et il est parti pour un essai. Sportive, roadster, custom, trail ou autre, rien ne l'arrête. Sa maxime préférée : "Brûle la gomme, pas ton âme". Si vous le croisez, n'hésitez pas à le saluer, il ne mord pas... enfin normalement

Articles similaires

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" width="375" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]

Suivez-nous

15,435FansLike
198FollowersFollow
2,230SubscribersSubscribe
Publicité

Populaire cette semaine

Publicité